L’été est généralement une saison joyeuse où le beau temps et les journées plus longues signifient plus de plaisir pour les animaux de compagnie. Cependant, quelqu’un d’autre a également envie de jouer : puces.

Tout comme nous, les humains, devons faire face à des attaques incessantes de moustiques en été, nos amis à fourrure sont en lutte constante avec la petite vermine nerveuse, et ni les chats ni les propriétaires n’en sont heureux.

Pour aider les amoureux des chats de partout à enlever les puces de leurs animaux, nous vous proposons une liste d’astuces pour se débarrasser des méchants petits bougres.

1. Limiter le temps passé à l’extérieur

Mieux vaut être sûr que désolé. Bien qu’il soit important que votre chat fasse son exercice quotidien, vous devez veiller à limiter son exposition aux puces. Comme le dit le dicton, la prévention est le meilleur remède, après tout.

Gardez un œil sur les allées et venues de votre chat lorsqu’il est à l’extérieur et limitez son accès aux endroits sombres et sales où vous pensez qu’il a de bonnes chances de ramasser un chargement de puces.

2. Peignes à puces à la rescousse

Comme la plupart des chats détestent l’eau, il peut être difficile de les plonger dans un bain anti-puces comme nous le faisons avec nos chiens. Essayez d’intégrer un peu d’exorcisme anti-puces dans votre toilettage habituel.

Choses à considérer avant d'acheter un chat persan

Prenez un bon peigne à puces au lieu de l’habituelle brosse pour chaton et caressez votre chéri à poils avec soin et minutie. Les peignes anti-puces sont particulièrement efficaces pour sortir les oeufs collés aux poils, et votre animal appréciera le temps supplémentaire passé ensemble.

3. Lave-les tous

Pour les chatons qui n’hésitent pas à prendre un bain et si l’infestation de puces est passée par-dessus bord, un bain anti-puces peut être nécessaire pour se débarrasser du problème.

Vous pouvez opter pour une simple douche au lieu d’un bain complet : rincez votre chat à fond dans de l’eau fraîche (mais pas froide) en utilisant un jet moyennement puissant. Cela permettra d’éliminer la plupart des puces de ses poils et de rafraîchir votre animal par une chaude journée d’été.

Vous pouvez également choisir un bain complet, auquel cas vous devriez envisager un shampoing anti-puces pour chats pour réussir à vous débarrasser des puces.

Il peut également être judicieux de passer un peigne à puces dans le pelage de votre chaton après le bain pour vous assurer qu’il ne reste plus de puces et leurs œufs.

4. Répulsif anti-puces

Si vous ne voulez pas limiter le temps que votre chat passe à l’extérieur, ou s’il revient toujours avec des puces même si vous regardez où il va, il serait bon d’investir dans des produits anti-puces plus sérieux.

Vous pouvez les trouver dans n’importe quelle animalerie, sous forme de colliers de chat, de vaporisateurs pour la fourrure ou de petites ampoules que vous ouvrez et que vous frottez dans leur dos ou leur cou. Demandez une bonne recommandation à votre vétérinaire.

Guide pour la construction d'une autoroute et d'un arbre à chat pour un Maine Coon

Vous pouvez également opter pour des alternatives plus naturelles, comme les sprays et les produits anti-puces faits maison, mais assurez-vous de consulter également votre vétérinaire. Vous pouvez utiliser des recettes éprouvées comme celle du Dr Louni.

5. Différences dans l’alimentation

Bon, évidemment, la nourriture pour chats n’est pas la cible habituelle des puces, mais cela fait une différence.

L’introduction de quelques acides gras oméga-3 supplémentaires aidera à garder la peau de votre chaton forte et saine, ce qui est indispensable si votre méthode préférée d’élimination des puces est le bain. C’est aussi une aide précieuse pour les chats à la peau sensible, qui peuvent être irrités par des rinçages et des peignages fréquents.

Les allergies sont un autre point important à surveiller : certains chats sont réellement allergiques aux piqûres de puces et peuvent avoir de mauvaises réactions cutanées, ou commencer à être léthargiques, à manger moins, etc.

Certains animaux sont également allergiques à différents types d’aliments, il est donc important qu’ils aient une alimentation bonne et équilibrée qui renforcera leur système immunitaire. Vérifiez également auprès de votre vétérinaire si votre animal à poils a besoin de médicaments pour combattre ses allergies.

6. Ne laissez pas les punaises de lit vous piquer

Se débarrasser des puces du pelage de son chat est une étape importante, mais elle ne suffit pas à elle seule.

Les puces vont sauter et commencer à faire leur nid dans la couverture ou l’oreiller préféré de votre animal. Il est donc important de garder le lit du chaton propre et frais comme une marguerite.

10 raisons pour lesquelles votre chat devrait être un chat d'intérieur seulement

Changez souvent la literie et lavez-la régulièrement. Vous pouvez aussi être rusé et l’asperger d’une solution alcoolisée. L’alcool s’évapore très rapidement, vous n’avez donc pas à vous soucier des couvertures mouillées. Cela éloignera les puces du lit de votre chat plus longtemps.

7. L’aspirateur contre la vermine

Si votre chat reste à l’intérieur, vous risquez de vous retrouver avec une invasion de puces dans la maison. Garder votre animal et son lit à l’abri des puces n’aide pas beaucoup si le canapé et les tapis sont attaqués. C’est pourquoi il est important que vous soyez rigoureux dans votre routine d’aspiration.

Prenez soin de passer souvent l’aspirateur et de vider le sac au moins une fois par semaine. Les rideaux ne sont pas sûrs non plus ! Ils ont tendance à accumuler la poussière, ce qui constitue un nid parfait pour les petits parasites nerveux. C’est aussi une bonne idée de tout laver, seul ou avec l’aide d’un professionnel.

Les tapis et les rideaux sont un endroit idéal pour que les puces adultes puissent y pondre leurs œufs, et l’aspirateur ne les fait pas toujours sortir, alors le lavage et l’arrosage occasionnels sont d’une grande aide.

Et n’oubliez pas votre cour ! Débarrassez-vous de toutes les feuilles mortes, des mauvaises herbes et autres encombrements similaires pour réduire le nombre d’endroits où les puces peuvent s’installer.

Alors voilà ! Nous espérons que ces conseils vous aideront, vous et votre cher chaton, à passer un été amusant et sans puces !

Dites-nous quelle stratégie vous convient le mieux ! Avez-vous vos propres astuces ? Partagez les commentaires !