Félicitations pour l’adoption d’un nouveau chaton ou d’un nouveau chat ! Bien que vous et votre famille soyez probablement très désireux de prodiguer beaucoup d’amour et d’attention au nouveau membre, votre animal de compagnie est peut-être encore un peu timide et anxieux. Cet article présente quelques mesures simples que vous et votre famille pouvez prendre pour que votre chat nouvellement adopté se sente chez lui.

Statistiques sur les chats

Voici quelques statistiques intéressantes sur les amoureux des chats et leurs compagnons félins

  • 91 % des propriétaires d’animaux de compagnie interrogés considèrent leurs animaux comme des membres de la famille.
  • Collectivement, les propriétaires d’animaux de compagnie canadiens dépensent 6 milliards de euros par an en produits et fournitures pour animaux de compagnie. Cela représente 568 euros par an pour chaque animal de compagnie.
  • 17 % des propriétaires d’animaux de compagnie interrogés ont adopté leur chat dans un refuge.
  • Au Canada, 55 % des gardiens de chats gardent leurs chats à l’intérieur en permanence.
  • 36 % des ménages canadiens ont au moins un chat.
  • Un propriétaire sur cinq a modifié son logement pour y accueillir des animaux de compagnie.

Mon histoire d’adoption

L’année dernière, mon mari et moi avons adopté un nouveau chat de notre refuge animalier local. Il y avait si longtemps que nous n’avions pas eu d’animal neuf dans notre maison que nous étions tous les deux très inquiets de savoir comment notre nouvel animal allait s’adapter. Après avoir vécu si longtemps avec notre chat adoré, l’idée de ramener un nouvel animal à la maison était assez angoissante. Ce nouveau chat aimerait-il notre maison ? Notre maison était-elle sûre ? Dans quel pétrin pourrait-elle se mettre quand nous ne sommes pas à la maison ?

C’est pourquoi j’ai été si reconnaissante au refuge pour animaux où nous l’avons adoptée de nous avoir fourni une liste de conseils et de suggestions pour que notre nouveau chat se sente chez lui. Je crois que chaque chat d’un refuge mérite de trouver un bon foyer et que, quels que soient les problèmes de comportement qu’il peut rencontrer, il est de notre devoir de lui fournir un endroit sûr, calme et accueillant qu’il pourra appeler son foyer.1

Lorsque nous avons ramené notre chat à la maison, on nous a donné une boîte de transport spéciale qui sert à la fois de perchoir et d’endroit pour se cacher. Cette boîte a été conçue pour aider les chats à gérer le stress lié au fait d’être dans un refuge. Sa conception unique offre aux chats un endroit spécial pour exprimer des comportements naturels tels que se cacher, se percher, se frotter le visage ou marquer des odeurs.

Les chats et les oiseaux peuvent-ils vivre ensemble dans la même maison ?

“Je sortirai quand je serai prêt !”

Comment faire en sorte que votre chat se sente en sécurité et aimé

Sur la base des suggestions du refuge pour animaux, voici les mesures que nous avons prises pour aider notre nouveau chaton à se sentir en sécurité et aimé avec nous :

  • Lorsque vous arrivez à la maison avec votre nouveau chat ou chaton, rendez-vous dans une petite pièce où votre nouvel animal peut rester quelques jours. Il ne doit y avoir aucun endroit où se cacher dans cette pièce, à l’exception de la boîte ou de la caisse de transport dans laquelle il a été ramené à la maison. Assurez-vous que la pièce est équipée d’un bac à litière et de gamelles pour la nourriture et l’eau. Les chats n’aiment pas manger près de leur litière, alors gardez les bols de nourriture loin de la litière.
  • Placez votre caisse de transport près d’un mur et ouvrez lentement le haut de la caisse ou le côté de la caisse. Asseyez-vous par terre et observez tranquillement ce que fait votre nouvel ami.
  • Votre nouveau chat ou chaton peut venir vous voir tout de suite ou il peut vouloir explorer la pièce par lui-même. Il se peut même qu’il veuille se cacher dans sa caisse de transport pendant un certain temps. Donnez-lui le temps de trouver son chemin. Ne le tenez pas, ne le retenez pas et ne le forcez pas à faire quoi que ce soit. Des tentatives excessives pour l’appeler, attirer son attention ou la faire venir vers vous ne feront que la distraire et l’empêcher de s’habituer à son nouvel environnement. Laissez-la explorer.
  • La fiche de conseils qui nous a été remise suggère de laisser votre chat dans cette nouvelle pièce lorsque vous commencez le processus d’attachement. Bien que vous et votre famille soyez enthousiasmés par cette nouvelle édition pour votre foyer, être patient pendant quelques jours est la chose la plus affectueuse que vous puissiez faire. N’oubliez pas que les chats des refuges viennent de vivre une période très difficile de leur vie : ils ont perdu leur maison et leur routine habituelle. Ils ont été entourés d’autres chats, peut-être même de leurs propres frères et sœurs. Donnez à votre nouveau chat le temps et l’espace dont il a besoin pour s’habituer à vous et à son nouvel environnement.
  • Visitez cette petite pièce aussi souvent que vous le pouvez. Chaque fois que vous la visitez, apportez des surprises telles que des gâteries alimentaires saines et savoureuses ou des jouets. Demandez à chaque membre de la famille de rendre visite à votre nouveau chat ou chaton à tour de rôle et de créer des liens avec lui. Rafraîchissez l’eau de votre chat, nourrissez-le selon l’horaire qu’il a eu au refuge et nettoyez souvent sa litière.
  • Lorsque vous êtes en visite, asseyez-vous par terre et placez les jouets et les friandises près de vous. Agitez le jouet sur le sol et encouragez les enfants à jouer doucement. Attendez que votre chat vienne vers vous. Ne saisissez pas votre nouveau chat et n’essayez pas de le tenir dans vos bras.
  • Parlez à votre chat et utilisez son nom fréquemment. Une voix aiguë mais calme est toujours plus rassurante pour les chats.
10 jouets pour chats faciles à fabriquer à partir d'objets présents dans la maison

Quand elle vient vers vous, caressez-la doucement sous le menton. Chaque chat est différent. Certains peuvent montrer de l’affection et monter tout de suite sur vos genoux. D’autres peuvent rester cachés et vous observer de loin jusqu’à ce qu’ils se sentent en sécurité. Laissez votre nouveau chat décider du degré d’interaction avec lequel il se sent à l’aise. S’habituer à vous, à votre maison et aux autres membres de la famille peut prendre des heures, des jours ou même des semaines. Soyez patient et ne prenez rien personnellement.

J’aime les chats parce que je profite de mon foyer ; et peu à peu, ils deviennent son âme visible.

– Jean Cocteau

Comment introduire votre chat dans votre maison

Si votre chat commence à vous saluer lorsque vous entrez dans la pièce (en marchant vers vous avec sa queue en l’air), essayez de vous rendre de l’autre côté de la pièce et appelez-le. Si votre chat vient vers vous lorsque vous l’appelez, il est peut-être prêt à commencer à explorer le reste de votre maison.

Voici quelques conseils pour présenter votre nouveau chat au reste de votre maison :

  • Assurez-vous que toutes les fenêtres et les portes sont bien fermées.
  • Assurez-vous que les plantes, les matériaux, les fils, les produits chimiques et les objets tranchants dangereux sont rangés et hors de portée du chat. Si votre nouveau chat est encore un chaton, il peut être tenté de mâchouiller des objets pendant qu’il explore.
  • Bloquez tout petit espace dans lequel votre chat pourrait ramper et qui serait hors de votre portée. (c’est-à-dire les bouches d’aération, derrière ou sous des meubles ou appareils lourds).
  • Parlez à votre chat pendant qu’il explore afin qu’il puisse toujours retrouver son chemin vers vous s’il se perd ou s’embrouille.
  • Baissez le volume des téléviseurs, des radios et des chaînes stéréo. Pendant les premiers temps, évitez d’utiliser des appareils bruyants (aspirateurs, mixeurs, broyeurs) qui peuvent faire démarrer ou effrayer votre nouveau chat.
  • Surveillez votre chat pour tout signe de peur (ramper, queue gonflée, pupilles larges, respiration rapide). Remarquez les signes d’envie de s’échapper : renifler les portes extérieures, faire les cent pas près des bouches d’aération, gratter les fenêtres ou regarder le plafond. Si vous remarquez ces comportements, il se peut que votre chat soit encore effrayé et anxieux. La chose la plus gentille et la plus douce à faire est de le ramener dans la petite pièce où il a été amené pour la première fois à la maison pour quelques jours encore. Poursuivez le processus d’attachement avec lui par des visites et des jeux.
Comment empêcher un chaton de grimper sur votre jambe

Lorsque votre chat semble détendu, qu’il vient lorsqu’on l’appelle et qu’il n’essaie pas de se cacher ou de trouver une issue de secours, il est peut-être prêt à recommencer à errer dans votre maison.

Liens connexes

  • Conseils de planification d’urgence pour assurer la sécurité de votre animal de compagnie pendant… Que feriez-vous si vous et votre animal de compagnie deviez évacuer votre maison en plein milieu d’une urgence ? Auriez-vous les provisions de votre animal de compagnie prêtes à partir à court terme ? Ces conseils vous aideront à vous préparer.
  • Adopter un nouvel animal de compagnie après le décès de votre chat ou de votre chienLa mort d’un animal de compagnie peut être déchirante. Mais cela signifie-t-il que vous devez vous procurer un nouvel animal de compagnie immédiatement ? Découvrez si vous êtes prêt à adopter un animal de compagnie après le décès d’un ami à fourrure bien-aimé.

Protection préventive contre les chats

Faites attention à ces dangers domestiques courants qui peuvent nuire à votre chat. Avant de ramener votre nouveau chat ou chaton à la maison, enlevez ou éliminez ces objets ménagers qui peuvent causer des blessures, des maladies ou même la mort.

  • Petits objets : Les punaises, les épingles, les pièces de monnaie, les petits jouets pour enfants et autres petits objets peuvent être des jouets tentants pour un chat curieux qui apprend à connaître un nouvel environnement. Mais ces objets peuvent causer une immense douleur et même la mort s’ils sont avalés par votre nouvel ami à fourrure.
  • Médicaments et vitamines : L’acétaminophène est très toxique pour les chats. Veillez à ce que tous les médicaments, pommades, liquides et même les remèdes à base de plantes soient rangés en toute sécurité. Les chats adorent faire tomber les bouteilles et les récipients des comptoirs, juste pour le plaisir, alors assurez-vous que les comptoirs de votre salle de bain et de votre cuisine sont bien dégagés et bien rangés.
  • Cordes, ficelles et fils électriques qui pendent : Assurez-vous que les cordons de rideaux, les poulies et les fils électriques de l’ordinateur sont bien démêlés et bien enroulés, hors de portée du chaton.
  • People Food : Aussi mignon que cela puisse être quand votre chat essaie de soutirer de la nourriture de votre assiette, gardez votre nourriture humaine loin d’eux. De nombreux aliments courants pour humains peuvent provoquer des réactions allergiques chez les chats. L’ail et les oignons sont particulièrement toxiques pour les chats et les chiens. Le chocolat est également extrêmement nocif pour les animaux domestiques, alors gardez les aliments sucrés hors de portée.
  • Plantes d’intérieur toxiques communes : De nombreux chats et chatons aiment grignoter des plantes d’intérieur, mais de nombreux feuillages et fleurs tropicales que nous exposons dans notre maison peuvent être toxiques pour les chats.