Journée d’appréciation du chat noir

Le 17 août est la journée nationale du chat noir en France. C’est un bon moment pour faire connaître nos amis les chats noirs. Les chats noirs ont besoin et méritent une journée de célébration, car leur vie a été considérée comme mystérieuse et spéciale – étant vénérée comme une chance au Japon, en Angleterre et en Irlande. Les chats noirs sont considérés comme malchanceux dans d’autres pays, ce qui a conduit à la nécessité de sensibiliser le public à ces créatures particulières.

Je possède un magnifique chat noir que j’ai appelé Magic. Elle a une douce personnalité et c’est un plaisir de l’avoir comme compagnon. À l’approche des vacances, au moment où j’écris ces lignes, c’est le bon moment pour faire savoir que les chats noirs méritent aussi de l’amour !

Faits intéressants sur le chat noir

  • Ce sont des créatures intelligentes qui ont beaucoup d’amour à donner, alors ça vaut la peine de connaître un chat noir !
  • Ils sont les derniers à être adoptés dans les refuges et les premiers à être déposés, ils sont donc en danger dès le départ.
  • Les chats noirs sont en danger dans les semaines qui précèdent et qui suivent Halloween ! Gardez votre animal en sécurité pendant cette période et ne le laissez pas s’éloigner trop loin de chez vous.
  • La fourrure des chats noirs peut “rouiller” au soleil. Un an, mon chat noir, Shadow, a passé tellement de temps au soleil en été que son dos est devenu rouge rouille. Mais ce n’était que temporaire, sa couleur normale revenant en hiver.
  • Selon les recherches, les chats noirs sont plus résistants aux maladies, ce qui signifie une plus grande résistance au virus auto-immun, le FIV. C’est tout simplement incroyable !
10 choses que vous faites (probablement) et qui dérangent votre chat

Vénérée et vénérée dans l’Antiquité

Même si les chats sont vénérés depuis l’Antiquité, ils ont été considérés comme des boucs émissaires, comme étant l’un des signes avant-coureurs de la malchance, et même comme représentant le diable lui-même. Les gens ont fait de grands efforts pour s’assurer qu’un chat noir ne croise pas leur chemin. Mais où ces légendes ont-elles commencé ? Et quel impact cela a-t-il eu pour nos amis félins noirs, même en ces temps modernes ?

Les Égyptiens vénéraient les chats

À une époque, dans notre monde, les chats étaient vénérés comme des créatures sacrées. Nous savons que les anciens Égyptiens vénéraient une déesse nommée Bastet, qui était la protectrice des chats. Bastet était représentée comme une femme humaine qui avait une tête de chat. Ses statues avaient la forme d’un chat, et elle avait des temples dédiés à son culte. En Égypte, les chats étaient une partie importante et utile de la société car ils travaillaient aux côtés des humains pour éliminer les rongeurs et autres nuisibles qui gâchaient la nourriture.

Bastet représentait également la fertilité pour les Égyptiens. Comme chacun sait, si on les laisse à leur propre nature, les chats sont prolifiques pour se reproduire. Il était donc logique pour eux de vénérer et d’adorer la seule chose qui les aidait tant, le chat qui préservait leur foyer et leur famille. Les chats étaient si sacrés qu’après leur mort, ils étaient momifiés et enterrés avec la famille afin de pouvoir être ensemble dans l’au-delà.

L’âge des ténèbres du chat noir

Plus tard, avec la montée du christianisme dans toute l’Europe, de nouvelles légendes entourant ces créatures sont apparues dans la société. Le christianisme avait une façon de relier les choses appartenant à la nature aux œuvres du diable et, à ce titre, le chat, en particulier le chat noir, ne faisait pas exception.

Quelles sont les cinq races de chats les plus populaires ?

Une histoire de persécution

En 1484, c’est le pape Innocent VII qui a déclaré que les femmes et les chats étaient des sorcières et devaient être brûlés sur le bûcher. Cette sanction sévère est née de la publication d’un livre intitulé Malleus Maleficarum ou Le marteau des sorcières, qui décrivait en détail la manière dont les femmes et les chats étaient de mèche avec le diable et comment ils devaient être éliminés de la société. La peine de mort était sévère pour toute association avec l’un ou l’autre.

Puis la peste est arrivée

Malheureusement, pour tous ceux qui étaient impliqués à l’époque, la peste s’est propagée à travers l’Europe, car les chats noirs et les chats en général étaient chassés et tués. Les gens de l’époque ne savaient pas que la peste était propagée par des rats porteurs de puces porteuses du virus de la peste. Vous pouvez imaginer que dans un monde bouleversé par la mort et la maladie, il était facile pour eux de blâmer les animaux pour ce qui se passait dans la société.

Même à une époque plus tardive, après la fin des procès en sorcellerie, les mythes entourant les chats et leur lien avec le mal persistaient. En 1893, l’auteur Matilda Joslyn Gage a exploré le lien du féminisme avec la sorcellerie, la magie et le chat noir dans son livre intitulé “Les femmes, l’Église et l’État” :

“Une sorcière était considérée comme une femme qui s’était délibérément vendue au malin, qui se plaisait à blesser les autres… et avec qui tous les animaux noirs avaient une relation particulière.”

Comment empêcher un chaton de grimper sur votre jambe

Le chat noir s’était ancré dans la société comme un rappel constant du mal.

Pourquoi vous devriez considérer l’adoption d’un chat noir

L’attitude des gens à l’égard de cette créature spéciale n’a pas beaucoup changé au fil du temps. Lorsque j’ai adopté mon premier chat noir, les gens de l’agence d’adoption m’ont posé des questions précises sur ses soins et son avenir avec moi. À l’époque, je ne comprenais pas le genre de combat que les chats noirs doivent mener dans la société pour être adoptés. Les gens les adoptent pour la saison d’Halloween et les utilisent ensuite simplement comme décoration ; ils sont le type de chat le plus négligé dans le refuge et ont le plus de chances d’être maltraités par les autres membres de la société.

Pourquoi j’aime mes chats noirs

Le temps que j’ai passé avec mes deux chats noirs a été une bénédiction absolue. Ils ont une personnalité douce mais timide, et ils savent généralement très bien juger le caractère. Si vous devenez ami avec un chat noir, il sera votre ami pour la vie. Le chat noir que vous adoptez ne sera jamais comme tous les autres chats que vous avez déjà possédés. Mettons de côté la superstition et aimons ces créatures pour les beaux et amicaux compagnons qu’elles sont. Le 17 août est la Journée nationale du chat noir, alors laissez-vous le temps d’envisager d’adopter un ami à fourrure ou d’embrasser celui que vous avez déjà.

Pourquoi adopter ?

Les chats noirs sont les chats les plus négligés dans les refuges et ont le plus de chances d’être maltraités par les autres membres de la société