Peut-on élever des requins d’eau douce dans un aquarium domestique ?

Les requins d’eau douce existent, mais ils sont tout simplement trop grands pour un aquarium domestique. La plupart des  » requins  » d’eau douce d’aquarium ne sont pas de vrais requins, mais des membres de la famille des cyprinidés, qui comprend également les barbus, les vairons, les danios et les rasboras. Il existe également quelques poissons-chats qui ont obtenu le titre de « requin » en raison de leur apparence physique et de leurs habitudes alimentaires. Ces poissons sont tous assez actifs et favoriseront certainement le mouvement dans votre aquarium.

Poissons ressemblant à des requins pour les aquariums

Voici six poissons ayant l’apparence et la personnalité d’un requin que vous pouvez trouver dans votre animalerie locale (plus un septième bonus à éviter) :

Requins à queue rouge et requins à queue noire

Requins arc-en-ciel

Requins Bala

Renards volants et mangeurs d’algues siamois (alias requin doré)

Requins Apollon argentés

Requins Hi Fin chinois

Requins iridescents (non recommandés)

Puis-je garder ces poissons dans un réservoir communautaire ?

Contrairement aux autres poissons d’eau douce, les requins ne réagissent pas aux autres compagnons d’aquarium. Ils réagissent plutôt à l’environnement physique. Cela peut prendre quelques semaines ou plus, en fonction des plantes et des décorations présentes dans l’aquarium. Bien qu’ils soient très actifs, il faut beaucoup plus de temps à un nouveau requin pour se sentir à l’aise dans son nouvel environnement que la plupart des autres poissons, et le propriétaire d’un animal de compagnie peut ne pas voir son requin pendant un certain temps.

Une fois que le requin est à l’aise, il revendique un territoire et reste généralement dans cette zone. Si l’aquarium est petit, le poisson peut essayer de s’approprier tout l’aquarium et devenir agressif ou, au moins, commencer à mordre les nageoires. Si vous envisagez de garder un requin dans un petit aquarium (moins de 55 litres), il faut le garder avec des poissons qui nagent vite et des poissons sans longues nageoires.

1. Requins à queue rouge et requins à queue noire

Les requins à queue rouge et les requins noirs sont deux variantes de la sous-espèce Labeo des Cyprinidés. Ils ont tendance à être agressifs envers les autres requins ou les poissons ressemblant à des requins et devraient être gardés dans un aquarium sans autres poissons de ce type. La taille suggérée du réservoir est de 40 à 55 litres ou plus. Dans un aquarium beaucoup plus grand (90 litres ou plus), il est possible de garder plus d’un de ces requins, car ils revendiqueront différents territoires. Les requins à queue rouge et les requins noirs aiment rester cachés dans des grottes ou sous une épaisse végétation près du fond de l’aquarium. En tant qu’habitants du fond, ils passent leur temps à fouiller le fond et à chercher de la nourriture.

Le requin à queue rouge est l’un des requins d’aquarium d’eau douce les plus courants ; il est largement disponible et proposé avec quelques variations distinctives. La variante la plus courante concerne la couleur de la queue, qui peut aller d’un rouge vif à un orange presque pur. Le mâle de l’espèce présentera la même couleur dans ses nageoires dorsale et pectorale tandis que la femelle n’aura de la couleur que sur la nageoire caudale. Le reste du requin est d’un noir velouté. Le requin noir est complètement noir et velouté. Les versions albinos de ces requins sont rares, mais elles existent et nécessitent les mêmes soins que les poissons de la coloration standard.

Mise en place d'un aquarium d'eau douce : Un guide pour les débutants

Ces requins peuvent atteindre des tailles allant jusqu’à 15 cm et vivre de huit à dix ans dans des conditions optimales. Ils peuvent survivre dans la plupart des aquariums domestiques, mais préfèrent ceux dont le pH se situe entre 6,8 et 7,6, c’est pourquoi ils ne sont pas souvent gardés dans des aquariums de cichlidés. La température doit être maintenue dans une fourchette de 72°F à 79°F, mais les requins sont connus pour survivre dans une fourchette de 66°F à 87°F.

2. Requins arc-en-ciel

Le requin arc-en-ciel est également un requin d’aquarium d’eau douce très populaire. Bien qu’il ressemble au requin queue rouge mâle en apparence, le requin arc-en-ciel a un corps plus long et plus cylindrique, souvent teinté de vert foncé. La couleur du corps peut également varier d’une couleur presque argentée à un vert-noir profond. Toutes les nageoires du requin arc-en-ciel sont rouges ou orange avec des variations similaires à celles de la sous-espèce Red Tail. Il existe un albinos très commun de cette espèce qui a les mêmes besoins que la variété standard.

Le requin arc-en-ciel atteint environ 20 cm dans un aquarium et préfère un réservoir d’au moins 30 litres. Il est extrêmement agressif envers les autres requins similaires (requin bala, requin à queue rouge et requin noir) et ne devrait pas être gardé avec eux. Les requins arc-en-ciel sont des mangeurs de fond omnivores qui préfèrent les matières végétales aux aliments vivants, bien qu’ils mangent volontiers des vers tubifex et des vers de sang. Ce sont des mangeurs d’algues voraces et ils aideront à garder les aquariums exempts d’algues sur toutes les surfaces.

Ils aiment les aquariums avec plusieurs plantes et grottes pour se déplacer. La meilleure température pour les requins arc-en-ciel se situe dans une fourchette de 72°F à 79°F, mais les requins sont connus pour survivre dans une fourchette de 66°F à 87°F. En ce qui concerne le niveau de pH, le requin arc-en-ciel est un peu plus tolérant à un pH plus faible que le requin à queue rouge. Il prospère entre 6,5 et 7,0 mais se plaît entre 6,0 et 8,0.

Ces requins peuvent atteindre des tailles allant jusqu’à 15 cm et vivre de huit à dix ans dans des conditions optimales. Ils peuvent survivre dans la plupart des aquariums domestiques, mais préfèrent ceux dont le pH se situe entre 6,8 et 7,6, c’est pourquoi ils ne sont pas souvent gardés dans des aquariums de cichlidés. La température doit être maintenue dans une fourchette de 72°F à 79°F, mais les requins sont connus pour survivre dans une fourchette de 66°F à 87°F.

3. Requins Bala

Le requin Bala est un poisson argenté en forme de torpille avec des bords noirs frappants sur ses nageoires caudale, dorsale, anale et pelvienne. Il atteint une longueur d’environ 30 cm dans un aquarium domestique (30 cm dans des conditions optimales). Il est donc indispensable de le garder dans un aquarium d’au moins 55 litres. Le requin bala est un poisson très sociable qui préfère vivre en banc, mais cela nécessite un aquarium beaucoup plus grand, de plus de 200 litres.

En tant que nageur de niveau moyen, ce requin d’aquarium d’eau douce se faufile entre les plantes et les rochers, mais préfère nager en pleine eau. Ce poisson est omnivore et se nourrit de plancton et de larves d’insectes dans la nature, mais passe facilement à la nourriture en flocons.

Les poissons Betta se sentent-ils seuls et s'ennuient-ils ?

C’est un poisson très actif qui a tendance à sauter par la moindre petite ouverture dans l’aquarium. Si vous envisagez de garder ce type de requin, vous aurez besoin d’un couvercle étanche, car la solution maison consistant à recouvrir les ouvertures d’une pellicule saran n’est pas assez solide pour garder ce poisson à l’intérieur. Les requins bala aiment les températures de 72ºF à 84ºF et un pH entre 5,8 et 7,8.

4. Renards volants et mangeurs d’algues siamois (alias requins dorés)

Le Flying Fox et le Siamois mangeur d’algues sont essentiellement des poissons mangeurs d’algues. Ils atteignent environ 15 cm et préfèrent être gardés en groupes de trois ou plus. En ce qui concerne les requins d’aquarium d’eau douce, ceux-ci sont de loin les plus amicaux.

Le mangeur d’algues siamois est un poisson de couleur dorée, en forme de cigare, à la bouche en ventouse, avec une large bande noire qui court horizontalement le long de son corps. Le Flying Fox, son proche cousin, a développé une apparence beaucoup plus frappante avec une bande orange ou rouge foncé sur le dessus de son corps doré. Le Flying Fox possède également la même bande noire que son cousin, mais ses nageoires et sa queue sont également rouges. Ces deux poissons sont d’avides mangeurs d’algues et garderont un aquarium exempt d’algues brunes et noires auxquelles les autres poissons ne veulent pas toucher.

Un réservoir de 55 litres bien planté est recommandé pour un banc de trois à cinq de ces poissons, bien qu’ils puissent très bien se débrouiller seuls. Ils deviennent territoriaux avec l’âge, surtout s’ils sont seuls, et peuvent commencer à ne prendre que de la nourriture en flocons s’il y a une surabondance dans l’aquarium.

Une température de 72°F à 79°F et un pH de 6,5 à 8,0 constituent les meilleures conditions d’eau pour ce poisson de rivière. L’habitat naturel de ce poisson est une rivière au débit rapide, il y aura donc des moments où le Flying Fox ou le Siamois mangeur d’algues aura l’air de jouer à nager à contre-courant d’un système de filtration à contre-courant. Ces poissons sont également connus pour sauter et doivent être conservés dans un aquarium à couvercle étanche.

5. Requins apollon argentés

Le requin Apollo argenté est un poisson en banc qui est plus passif que le requin à queue rouge et le requin Bala. Il aime l’eau légèrement acide, avec un pH compris entre 6,0 et 6,5, et une température standard comprise entre 66 et 79°F. C’est un poisson sauteur. Gardez-le dans un réservoir avec un couvercle en permanence. Le requin apollon argenté est beaucoup plus enclin à sauter hors de l’aquarium au cours des deux premiers jours ou plus. Il finira par se stabiliser et affichera un mode de nage beaucoup moins erratique, bien que de temps en temps, il puisse nager à toute vitesse vers le côté de l’aquarium s’il est effrayé.

Ce requin atteint une longueur d’environ 25 cm dans un aquarium. En raison de sa taille relativement petite et de sa nature paisible, le requin Apollo est parfait pour les aquariums communautaires de 29 litres et plus. Comme la plupart des autres poissons de rivière, les requins Apollo ne tolèrent pas l’ammoniaque ou les nitrites, et seront généralement les premiers poissons d’un aquarium à souffrir des effets néfastes de niveaux élevés. Une forte filtration est conseillée ainsi que des changements d’eau hebdomadaires de 25%. Ils aiment aussi une température légèrement plus élevée, entre 75°F et 81°F, avec un pH entre 6,0 et 7,5.

12 conseils sur l'aquarium pour les débutants

C’est l’un des rares requins d’aquarium d’eau douce qui peut être considéré comme un habitant de la surface. C’est une machine à manger ultra rapide qui ne fait pas de différence entre ce qu’elle mange et ce qu’elle mange, ce qui peut empêcher les poissons moins agiles d’avoir un repas. Ces poissons bénéficieront grandement d’une collation de vers de sang ou d’autres aliments vivants.

6. Requins à ailerons longs chinois

Le requin chinois à aileron haut est un très grand requin d’aquarium d’eau douce qui convient davantage à un environnement d’étang qu’à un aquarium standard. Ce poisson atteint couramment un mètre ou plus, ce qui fait qu’il n’est pas vraiment possible de le garder dans un réservoir de 150 litres. Les jeunes poissons et les adolescents ont un corps brun clair avec des bandes sombres qui courent verticalement sur toute la longueur du poisson. Les mâles adultes deviennent d’un rouge profond avec les bandes, tandis que les femelles prennent plutôt une teinte violette. La caractéristique la plus frappante du requin chinois est sa nageoire dorsale triangulaire qui s’étend jusqu’à la nageoire anale et qui peut doubler la hauteur du corps lorsqu’elle est complètement dressée.

Le requin chinois à aileron haut est une espèce d’eau relativement froide, qui aime les températures inférieures à 70 °F mais supérieures à 55 °F, et un pH compris entre 6,0 et 7,5. Leur croissance est lente et ils peuvent vivre jusqu’à 25 ans en captivité. Omnivore par nature, ce poisson passe presque toute sa vie à chercher de la nourriture. Il accepte presque tous les aliments secs, les vers de sang vivants, les vers tubifex et même les flocons d’algues.

7. Requin iridescent (non recommandé)

J’ai mis le requin iridescent sur cette liste car il est souvent vendu dans les animaleries alors qu’il ne devrait pas l’être. Ce poisson devient tout simplement trop gros pour un aquarium normal. Il est vendu lorsqu’il est très jeune et ne mesure que trois à cinq pouces. Il atteindra rapidement une taille d’au moins quatre pieds s’il bénéficie d’un environnement approprié. S’il est gardé dans un réservoir de 55 litres, le requin atteindra environ 30 cm de long et mourra prématurément en raison de l’encombrement de ses organes internes.

Les rayures iridescentes juvéniles le rendent attrayant sur le marché, mais au fur et à mesure que le poisson grandit, cette coloration iridescente s’estompe. S’il est gardé, ce qui ne devrait pas être le cas, il mangera tout ce qui entre dans sa bouche. Une autre raison de ne pas garder ce poisson est qu’il a une très mauvaise vue. Cette mauvaise vue rend le requin iridescent extrêmement peureux, au point qu’il nagera à toute vitesse directement dans le côté de l’aquarium. Le requin heurte la vitre, s’assomme un instant et tombe au fond de l’aquarium. Il reste là pendant une minute, le temps de reprendre ses esprits, puis s’éloigne lentement.

Profitez de votre requin d’aquarium !

Les requins d’aquarium d’eau douce ont des formes, des tailles et des tempéraments différents. Le choix de l’un d’entre eux (ou de plusieurs) dépendra de la configuration actuelle ou future de votre aquarium. Il s’agit de l’un des poissons les plus passionnants et les plus satisfaisants à garder dans un aquarium, car ils sont à la fois actifs et attrayants.