Les hiboux sont-ils de bons animaux de compagnie ?

L’objectif de cet article est d’aborder l’afflux d’informations trompeuses ainsi que les deux poids deux mesures que les gens ont tendance à avoir lorsqu’ils discutent des animaux de compagnie exotiques alternatifs.

Les hiboux sont des animaux emblématiques. Leurs grands yeux expressifs et leurs vocalisations inhabituelles les distinguent de la famille des oiseaux. Avec leur représentation dans les films pour enfants, il n’est pas surprenant que de nombreuses personnes se demandent s’ils pourraient faire de bons animaux de compagnie, mais la véritable réponse à cette question est complexe.

La définition de « bon animal de compagnie » varie

Un « bon animal de compagnie » est généralement une opinion subjective. Il est évident que les animaux qui ne se portent pas bien et ont tendance à souffrir en captivité, ce qui se traduit par une mauvaise santé et une durée de vie réduite, font des animaux de compagnie assez médiocres pour tout le monde. Cependant, il existe certaines zones d’ombre.

Malgré leur popularité, de nombreux reptiles, bien qu’ils fassent d’excellents animaux de compagnie pour les personnes qui les élèvent correctement, meurent prématurément en raison d’erreurs d’élevage commises par un grand nombre de propriétaires. Par conséquent, ces animaux sont parfois décrits comme de « mauvais animaux de compagnie » alors qu’ils ne le sont manifestement pas.

Alors, qu’en est-il des hiboux ? Il existe de nombreux sites Web qui diffusent des histoires d’horreur sur les terribles animaux de compagnie que sont les hiboux, et qui prétendent qu’ils sont tous illégaux en France, ce qui est totalement faux. La plupart du temps, ces affirmations proviennent de personnes qui n’ont jamais possédé de chouettes ou qui n’y ont même jamais pensé.

Les gens ont tendance à tirer des conclusions hâtives lorsqu’il s’agit de garder un « animal sauvage » comme animal de compagnie, et la discussion est rarement objective, équilibrée et factuelle. La définition d’un  » bon animal de compagnie  » étant arbitraire, les hiboux peuvent facilement faire l’affaire, à condition que le propriétaire s’y prépare, qu’il soit prêt à lui prodiguer des soins plus poussés et qu’il n’attende pas d’eux qu’ils soient ce qu’ils ne sont pas. Voici quelques raisons pour lesquelles les hiboux (en particulier les petits hiboux élevés à la main et imprégnés par l’homme) sont d’excellents animaux de compagnie.

1. Leur régime alimentaire est simple

De nombreux sites Web avertissent avec véhémence les lecteurs que les hiboux sont difficiles à nourrir. Ils déplorent qu’il faille remplir son congélateur de souris et de cailles mortes et affirment que cela en fait des animaux de compagnie inacceptables. C’est étrange si l’on considère que les propriétaires de serpents doivent pratiquer cet aspect peu recommandable de l’entretien des animaux de compagnie, mais qu’ils ne s’en plaignent jamais, et qu’il n’existe pas non plus de nombreux sites Web dénonçant la garde de serpents comme animaux de compagnie pour cette raison.

Les chèvres sont des animaux de ferme qui font d'excellents animaux de compagnie !

De plus, comparé aux perroquets, le régime alimentaire des hiboux est assez simple (maintenir les rapaces à un bon poids pour la chasse est plus complexe ) une fois que les aliments appropriés sont sélectionnés et quantifiés en fonction de la dépense énergétique et de la taille de l’oiseau pour éviter l’obésité ainsi que la famine . Dans la plupart des cas, ils peuvent être nourris une fois par jour, le soir ou en fin d’après-midi [7]. Il n’est pas recommandé de donner un seul type de nourriture aux rapaces en raison des différences de disponibilité des nutriments , mais les hiboux ne doivent consommer qu’un petit nombre d’aliments par rapport aux perroquets, qui ont besoin d’une grande variété de légumes (cuits et frais), de graines, d’aliments préparés et même de pâtes cuites et de pains spécialisés adaptés aux oiseaux.

Pour les rapaces, les poussins d’un jour constituent la proie de base pour la majorité des espèces car ils contiennent des niveaux d’énergie métabolisable et brute décents . Les autres proies devraient inclure des cailles entières, de jeunes rats et, à un moindre degré, des souris, et ces proies entières devraient constituer un régime adéquat. Des régimes commerciaux conçus spécialement pour les rapaces sont également disponibles [8]. Comme pour la plupart des animaux de compagnie exotiques, les besoins nutritionnels exacts des hiboux sont inconnus .

Il est important de peser fréquemment les hiboux et autres rapaces pour s’assurer qu’ils restent en bonne santé.

2. Ils sont nocturnes

Bien que cela puisse sembler être un inconvénient, certaines personnes peuvent trouver la nature essentiellement nocturne d’un hibou très bénéfique. Les perroquets diurnes exigent l’attention quotidienne de leur propriétaire, ce qui peut entrer en conflit avec leur travail et leurs activités de loisirs. Les animaux nocturnes conviennent mieux aux personnes qui préfèrent interagir avec leur animal lorsque la journée s’achève.

En outre, bien qu’ils préfèrent être éveillés la nuit, les animaux nocturnes s’adaptent souvent à l’emploi du temps de leur propriétaire et peuvent être éveillés pendant la journée, mais ils seront beaucoup plus calmes. La plupart des espèces de hiboux deviennent actives au crépuscule et à l’aube, ce qui les rend plus crépusculaires , ce qui est parfait pour ceux qui travaillent de 9 à 5.

3. Ils sont solitaires

Les oiseaux exotiques les plus populaires qui sont gardés comme animaux de compagnie sont des animaux de compagnie. Les perroquets et certains becs doux exigent l’attention constante de leurs propriétaires ou ont besoin d’un autre oiseau avec lequel se lier, car ces animaux forment des relations étroites avec leurs compagnons dans la nature ou sont même monogames.

Meilleure espèce de serpent de compagnie pour les enfants et les débutants

De nombreux hiboux sont complètement solitaires en dehors de la saison de reproduction et ne dépendent pas de l’affection humaine, ou encore des espèces sociales comme la chouette effraie peuvent s’adapter à une vie solitaire [9]. Il s’agit d’un avantage considérable pour la vie en captivité, car l’isolement social des espèces grégaires peut réduire leur qualité de vie.

4. Ils sont légaux en France

Les hiboux indigènes sont illégaux en France pour une utilisation non éducative ou scientifique par des particuliers, à moins que vous ne franchissiez les obstacles très importants pour devenir un fauconnier confirmé. De nombreuses sources en ligne et certains fauconniers douteux interprètent ensuite mal (ou mentent carrément) cette information et prétendent que les chouettes sont illégales.

Le Migratory Bird Treaty Act ne réglemente pas les espèces exotiques de hiboux qui ne sont pas originaires des États-Unis et il est parfaitement légal de les posséder tant que votre État et votre ville le permettent.

Les hiboux sont probablement légaux dans plus d’États que d’autres animaux de compagnie exotiques comme les renards, les primates, les ratons laveurs et les félidés exotiques, car les oiseaux de compagnie sont plus acceptés culturellement et attirent moins l’attention des législateurs.

L’inconvénient est qu’il y a peu d’espèces disponibles, et qu’actuellement les seuls hiboux courants dans le commerce sont le très grand et puissant hibou grand-duc d’Eurasie et la chouette mouchetée. Cependant, il est possible d’importer des espèces plus exotiques qui pourraient faire de meilleurs animaux de compagnie à des tailles plus petites.

La chouette à lunettes est la seule espèce de chouette de taille moyenne actuellement disponible en captivité privée en France.

5. Ils sont sédentaires

Considérées comme sédentaires par rapport aux autres rapaces , de nombreuses espèces de chouettes en captivité se contentent de rester complaisamment assises sur un perchoir sans avoir de nombreuses activités à leur disposition, comme l’exige un perroquet. Même à l’état sauvage, pendant leurs heures d’activité, les hiboux préfèrent dépenser le moins d’énergie possible, se perchant et attendant l’apparition de leur proie pour l’attaquer rapidement .

En captivité, ce phénomène peut être simulé en entraînant les chouettes à chasser ou à voler vers différents perchoirs. Les hiboux ont également des exigences minimales en matière de logement plus faibles que les oiseaux de proie . Les rapaces étant facilement stressés par un stimulus, ils ont besoin de barrières visuelles dans leur enclos, avec peut-être une petite fenêtre pour voir l’extérieur . Outre le dressage, leurs besoins en matière d’enrichissement comprennent des perchoirs de taille différente et des perchoirs  » libres  » .

6. Ils sont fascinants et uniques

Qu’il s’agisse de leur capacité à tourner la tête jusqu’à 270 degrés ou des talents merveilleusement bizarres de métamorphose de la « chouette transformatrice » (chouette à tête blanche), les chouettes sont des membres uniques de la famille aviaire qu’il est agréable d’observer. De nombreux sites Web insistent sur le fait que les chouettes et autres rapaces ne sont pas amicaux et qu’avec leur petit cerveau, ils ne s’intéressent qu’à la chasse et aux autres pulsions animales de base.

Un guide complet sur l'élevage des hérissons

Ce n’est toutefois pas la seule raison pour laquelle les gens gardent des animaux de compagnie. Les poissons ne sont pas très câlins, mais ce sont des animaux de compagnie attachants. Avoir la possibilité de tenir et d’observer un hibou de près est une expérience que les propriétaires de hiboux vivent tous les jours et d’autres personnes seraient prêtes à payer pour le faire pendant quelques minutes. Pour des animaux qui ne se soucient que de chasser, ils ont des personnalités uniques que leurs soigneurs finiront par reconnaître. Il n’est pas vraiment très difficile de comprendre pourquoi un hibou de compagnie est attrayant pour beaucoup.

7. Durée de vie

Bien que de nombreux profanes et fauconniers décrient la détention de hiboux comme animaux de compagnie non destinés à la chasse parce qu’ils estiment que leur place est dans la nature, ces oiseaux peuvent être en assez bonne santé pour atteindre une durée de vie adéquate en captivité, qui dépasse souvent leur durée de vie sauvage. En outre, contrairement à de nombreux perroquets qui peuvent vivre plus de 70 ans, ces oiseaux ont une durée de vie raisonnable (selon l’espèce) de 10 à 30 ans [9].

  • En moyenne, l’effraie des clochers vit 17 ans en captivité, tandis que l’âge maximum connu d’une effraie des clochers sauvage est de 21 ans . Dans la nature, les effraies survivent généralement 2 ans et la plupart ne survivent pas à leur première année [9]. Si l’on ne tient pas compte de la mortalité de la première année, l’effraie des clochers survit en moyenne 3 ans .
  • Les chouettes ont une mortalité accrue due à la vieillesse et peuvent vivre plus longtemps en captivité pour cette raison. La famine est une cause majeure de mortalité dans la nature .
  • Un hibou moyen-duc sauvage maintenu en captivité a survécu 30 ans. Dans la nature, on estime qu’ils ont une durée de vie de 10 ans.

8. Ils sont difficiles à posséder

Dans l’ensemble, les animaux de compagnie exotiques sont attrayants pour la plupart des gens, car ils offrent la possibilité de s’approcher de quelque chose que l’on ne voit normalement qu’endormi dans un zoo ou dans un documentaire animalier extravagant (et parfois mis en scène). Outre le fait que les hiboux sont uniques et intéressants, le défi d’en posséder un peut être gratifiant en soi.

Le sentiment d’avoir réussi à prodiguer des soins appropriés à un animal exotique et d’être « son propre gardien de zoo » a une valeur d’enrichissement significative qui est souvent minimisée par ceux qui suggèrent que les inconvénients de s’occuper d’un animal de compagnie autre qu’un chien ou un chat n’en valent pas la peine.