Les hybrides loup-chien comme animaux de compagnie

Après un certain temps et des débats, les scientifiques ont décidé que le chien domestique était issu du loup sauvage. On pense qu’à une époque lointaine (il y a environ 20 à 100 000 ans), les loups ont commencé à se rapprocher de l’homme, qui a commencé à les élever de manière sélective pour obtenir des caractéristiques qu’ils pourraient utiliser pour la chasse et la protection. Ils se ressemblent et sont similaires sur le plan génétique, mais les deux animaux sont complètement différents. Au cours des derniers milliers d’années, les chiens ont été domestiqués pour vivre parmi les hommes ; les loups sont toujours des animaux sauvages.

Il ne s’agit pas du même animal. Les chiens et les loups sont simplement similaires.

Lorsqu’il s’agit de garder un loup hybride comme animal de compagnie, il y a beaucoup de choses à prendre en compte. De nombreuses histoires racontent que les hybrides sont de merveilleux animaux de compagnie, ce qui est peut-être vrai, mais les mêmes études montrent que la plupart des hybrides ne meurent pas de vieillesse ; les propriétaires les laissent plutôt se perdre, ils s’enfuient ou pour une autre raison. Si c’était vraiment un bon chien/loup, pourquoi s’en sont-ils débarrassés ?

Apparence

Les hybrides de loup peuvent avoir une apparence très variée ; certains auront davantage l’apparence d’un loup, tandis que d’autres ressembleront davantage à un chien domestique.

Certains hybrides de loup qui prennent plus de gènes de loup peuvent être très difficiles à distinguer d’un vrai loup, tandis que ceux qui prennent plus de gènes de chien domestique peuvent être difficiles à distinguer d’un chien de race mixte.

  • Les hybrides de loup ont une fourrure de longueur moyenne et un pelage moyen à épais. Sa fourrure est de couleur noire, grise, feu, marron et blanche. La couleur de leur pelage n’est pas fixée avant l’âge d’un an.
  • La couleur des yeux va du doré au brun.
  • Les oreilles ne sont généralement pas tombantes.
  • Ils peuvent avoir des dents plus grandes que celles d’un chien domestique ordinaire.
  • Leurs pattes peuvent être un peu plus longues que celles d’un chien domestique.
  • La queue ne doit pas s’enrouler mais rester droite en permanence, qu’elle soit en l’air ou baissée.
  • À l’âge adulte, les mâles peuvent peser entre 85 et 155 livres et les femelles entre 75 et 130 livres.

Comportement et tempérament

Comme les chiens sont les descendants des loups, ils ont beaucoup de traits et de caractéristiques de base identiques en termes de protection et de territoire, mais les chiens domestiques ont été élevés de manière sélective pendant des milliers d’années pour vivre parmi les humains, de sorte que les caractéristiques sauvages ont été grandement modifiées.

Des alternatives à la prednisone pour éviter les effets secondaires graves à votre chien qui se démange

Les hybrides de loup vont généralement avoir des comportements de loup et de chien, mais il est totalement irréaliste d’attendre d’un hybride qu’il se comporte comme un chien domestique. Le dressage n’éliminera jamais les comportements et caractéristiques naturels d’un loup ou d’un hybride, et vous ne pourrez donc jamais supprimer complètement les instincts naturels.

Les chiots acceptent mieux les humains que les hybrides adultes. Les chiots seront également plus disposés à se soumettre aux humains. Après avoir atteint l’âge de deux ans, les loups commencent à défier leur meute, alors ne supposez pas qu’un mélange loup/chien n’essaiera jamais de gagner sa domination sur vous. Les hybrides vivront en captivité avec les humains avec une grande facilité, mais si vous montrez ne serait-ce qu’un simple signe de faiblesse, comme la fatigue, la frustration ou même une blessure, vous risquez de vous retrouver dans une bataille pour la domination, qui peut se solder par un décès pour vous ou l’hybride.

Selon le CDC, environ 14 décès ont été signalés entre 1979 et 1998 à cause de chiens-loups ; ils sont au 6e rang des décès dus à des attaques de chiens. Mais, comme toutes les statistiques sur les chiens, vous ne pouvez pas considérer ces chiffres comme la parole de Dieu ou comme 100 % véridiques, étant donné qu’il peut être difficile de distinguer un mélange de loups d’un simple mélange de chiens ordinaires sans génétique de loup.

Des études montrent que la stérilisation des chiens réduit les problèmes d’agressivité et de dominance, mais si vous stérilisez un hybride, vous ne remarquerez des différences que pendant la saison des amours, et non tout au long de l’année.

Les chiens-loups sont des animaux très intelligents, il ne faut donc jamais leur faire miroiter quoi que ce soit. Lorsqu’ils s’ennuient, ils peuvent être destructeurs. Lorsqu’ils sont sous-stimulés, ils peuvent être tout simplement espiègles. Ces chiens ne sont pas prévisibles, et si vous n’avez pas l’expérience nécessaire, il n’est pas recommandé d’amener un chiot à la maison.

Vous devrez donner à votre hybride beaucoup d’exercice QUOTIDIEN. Vous devrez lui consacrer au moins 3 à 4 heures deux fois par jour, réparties entre le matin et le soir, car c’est à ce moment-là qu’il sera le plus actif. Un exercice intense contribuera à réduire les comportements destructeurs et irritants (mordiller, creuser, hurler).

Hybrides de loup et enfants

Si vous avez de jeunes enfants à la maison, vous devrez être très prudent avant de laisser un enfant seul avec un loup hybride. Il est déjà très inquiétant de laisser un chien domestique de confiance avec un enfant, car vous ne savez jamais ce qui peut se passer pour que le chien se transforme, mais un chien mélangé à un animal sauvage pose un risque encore plus grand. Même par accident, un loup hybride adulte pourrait facilement étouffer un enfant.

Petit ou grand chien ? Que doivent choisir les nouveaux propriétaires ?

Les loups étant très prédateurs, les hybrides peuvent conserver cet instinct naturel, ce qui peut entraîner des problèmes majeurs en cas de déclenchement. Les enfants crient, courent, trébuchent et pleurent, ce qui peut effrayer un loup croisé ; les enfants sont sujets aux blessures, à la maladresse et à la fatigue, ce qui montre la faiblesse du croisement. Ces éléments peuvent déclencher la réaction prédatrice. Même les hybrides qui ont été dressés et élevés avec des enfants peuvent se retourner, entraînant des blessures graves ou la mort.

Une fois que l’instinct de prédation a été déclenché, le chien-loup ne regardera plus jamais l’enfant ou l’animal de la même façon.

Hybrides de loup avec d’autres animaux de compagnie

Les autres animaux (chats, chiens domestiques, poulets, moutons, etc.) peuvent facilement stimuler les instincts naturels et ne doivent pas être considérés comme sûrs à 100 % lorsqu’ils sont laissés seuls.

Problèmes de comportement chez les hybrides de loup

Comme nous l’avons mentionné, ces chiens mixtes conservent une grande partie de leurs comportements sauvages et peuvent être considérés comme assez erratiques et imprévisibles. Ils peuvent imposer leur domination aux enfants, aux personnes âgées et à tous les autres. Ils peuvent attaquer d’autres animaux domestiques et leur instinct de prédateur ne peut pas être éteint de façon permanente.

Un autre problème de comportement chez les chiens-loups est leur fort instinct territorial naturel. Les chiens domestiques peuvent être assez territoriaux, mais lorsqu’ils sont mélangés avec un loup, ce comportement peut être accru. Les hybrides de loup n’aiment pas les intrus, qu’ils soient animaux ou humains.

Une fois que le loup croisé a fixé les limites de son territoire, c’est son espace, et s’il pense qu’un autre animal ou un humain n’est pas censé s’y trouver, il prendra les choses en main pour s’en occuper.

Vous constaterez que les comportements de base de marquage du territoire ne sont pas les plus agréables à gérer. Si le fait d’être possessif, de faire les cent pas et d’être timide n’est peut-être pas un gros problème pour vous, avoir un chien qui creuse, détruit, hurle et mâche n’est pas très agréable. Et encore moins le marquage olfactif, à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Ces comportements ne sont peut-être pas dangereux, mais ils ne sont pas acceptables pour la plupart des gens.

Formation

Vous pouvez dresser un chien-loup, mais vous ne serez jamais en mesure de supprimer à 100 % ses instincts naturels. Vous pouvez socialiser l’hybride avec d’autres animaux et d’autres personnes, mais vous n’aurez jamais la garantie qu’un animal ou un humain ne déclenchera pas une réaction susceptible de provoquer des blessures ou la mort.

Les loups ont développé leurs comportements pendant des millions d’années, et même les chiens domestiques, qui ne vivent avec les humains que depuis des milliers d’années, ont encore des instincts naturels qui peuvent être mortels. Les hybrides de loups possèdent les gènes des loups, ainsi que ceux des chiens domestiques, mais dans de nombreux cas, les gènes des loups sont plus dominants.

Conseils pour les chiens qui ont peur d'aller faire pipi dehors

Les hybrides de loup sont très intelligents lorsqu’on les entraîne. Ils comprennent assez facilement, mais ne vous attendez pas à ce qu’ils obéissent aux ordres aussi bien qu’un chien domestique. Ils s’ennuient facilement et une fois qu’ils s’ennuient, ou même qu’ils ont peur, ils n’obéissent pas (ce qui peut être courant chez les chiens domestiques également).

Les jeunes hybrides sont plus susceptibles d’obéir aux ordres et au dressage, mais les adultes essaieront de vous dominer lorsqu’ils penseront pouvoir le faire.

Certains hybrides conserveront les caractéristiques d’un chien domestique, mais vous verrez toujours les traits du loup sauvage. Vous constaterez que le mimétisme est la meilleure méthode de dressage d’un loup hybride, car les loups apprennent mieux en observant les membres de leur meute et en imitant leurs comportements.

Santé

Étant donné que de nombreux problèmes de santé sont associés aux chiens, il peut être difficile de déterminer si une race mixte sera sujette à des problèmes de santé.

Ce que vous pouvez considérer, ce sont les problèmes de santé de base associés aux grands chiens, car les loups peuvent être considérés comme de grands chiens. Les hybrides présentent les mêmes problèmes de base.

  • Dysplasie des hanches
  • Surdité
  • Infections oculaires

Études sur les hybrides de loup

Bien que je sois le premier à vous dire que les études sur les chiens ne sont pas les plus précises lorsqu’il s’agit de comparer le groupe étudié à la population dans son ensemble, vous pouvez examiner les études individuelles et résumer ces résultats pour vous faire votre propre opinion.

L’étude la plus courante porte sur 300 000 hybrides (avec plus de génétique canine), et sur l’ensemble du groupe, 10 personnes ont été tuées (environ 1,25 par an) ; en comparaison, sur environ 50 millions de chiens détenus comme animaux de compagnie, il y a environ 20 personnes tuées par an (environ 0,11 décès annuel). Les décès dus aux hybrides sont environ 11 fois plus nombreux que ceux dus aux chiens domestiques.

Les hybrides de loup ne conviennent pas à tout le monde et si vous décidez d’en ramener un à la maison, vous devez faire toutes les recherches possibles au préalable et vous assurer que vous et toute la famille êtes prêts à vous occuper de l’animal. Vous ne pouvez pas attendre trop d’un hybride en termes d’obéissance ou de relation avec l’animal comme c’est le cas avec un chien.

Même si les hybrides ont une génétique de chien domestique, ils sont toujours considérés comme des loups et des animaux sauvages dans la plupart des pays.