Pourquoi mon chien n’urine-t-il pas après une intervention chirurgicale ?

Lorsque votre chien rentre à la maison après une intervention chirurgicale, il faut s’attendre à certains changements de comportement, et il n’est pas rare qu’il n’urine pas après une opération. En fonction du type de chirurgie que votre chien a subi, les raisons pour lesquelles il ne fait pas pipi peuvent varier.

La raison la plus fréquente pour laquelle votre chien ne fait pas pipi après une intervention chirurgicale, une stérilisation ou une castration, est souvent due à une diminution de la consommation d’eau et à une douleur ou une sensibilité dans la région de l’aine. Votre chien peut également être réticent à faire pipi s’il a subi une chirurgie orthopédique ou une intervention qui affecte sa mobilité. Les chiens qui prennent des médicaments contre la douleur ou la sédation peuvent avoir besoin d’une aide régulière pour se lever et aller faire pipi dehors.

Dans cet article, nous aborderons les points suivants :

  • Raisons pour lesquelles votre chien ne veut pas faire pipi après une intervention chirurgicale
  • Que faire si votre chien n’urine pas après une intervention chirurgicale ?
  • A quelle fréquence les chiens doivent-ils uriner ?
  • Pourquoi votre chien ne veut pas faire pipi avec un cône ?
  • Problèmes de l’appareil urinaire et symptômes de l’infection urinaire chez le chien
  • Que faire si votre animal blessé ne veut pas faire pipi ?

En cas de doute, communiquez toujours vos préoccupations au vétérinaire responsable de votre chien.

Attendez-vous à voir des changements

Les documents de sortie de votre vétérinaire doivent mentionner plusieurs des changements que vous pourrez observer chez votre chien après l’opération. Chaque chien réagit différemment à la chirurgie et manifeste la douleur de différentes manières. Les chiens qui subissent le même type de chirurgie plusieurs fois peuvent réagir différemment les deux fois.

Raisons pour lesquelles votre chien ne fait pas pipi après une chirurgie

Avant d’essayer d’encourager votre chien à faire pipi, voici quelques explications possibles de la réduction du débit urinaire de votre chien que vous devriez considérer et écarter avant de procéder.

  • Combien votre chien boit-il ? Bien souvent, les chiens seront réticents à boire après une opération. Moins boire se traduit évidemment par un débit urinaire moindre. Certains chiens peuvent recevoir des fluides par voie intraveineuse pendant la chirurgie pour les maintenir bien hydratés. En général, cela se traduit par un débit de fluides plus élevé, mais cela peut parfois les empêcher de s’intéresser à la consommation d’eau après l’opération.
  • Votre chien a-t-il mal ? Selon le type d’intervention chirurgicale que votre chien a subi, il peut avoir une mobilité réduite et avoir mal. Les chiens qui ont subi des chirurgies orthopédiques, comme la réparation d’un ligament croisé déchiré, peuvent avoir du mal à mettre du poids sur la patte arrière, ce qui rend la marche et la miction douloureuses. Souvent, vous serez renvoyé chez vous avec une écharpe pour aider votre chien à se lever et à marcher. Allez-y doucement. Un chien mâle, par exemple, peut être sensible après une stérilisation et ne pas vouloir faire pipi à moins de bénéficier d’un traitement antidouleur approprié.
  • Votre chien est-il toujours groggy ? Si vous avez récupéré votre chien peu de temps après qu’il ait été endormi, il se peut qu’il soit encore groggy par l’anesthésie. Votre chien peut être somnolent, déséquilibré et confus, et la dernière chose à laquelle il pense est d’aller sur le pot.
  • Le site chirurgical est-il propre ? Vous pouvez avoir une idée générale de la santé et du bien-être de votre chien en jetant un coup d’œil au site chirurgical. Le site d’incision a-t-il l’air infecté ? Les signes d’infection peuvent être un indice important de problèmes systémiques. Veillez à ce que le site de suture reste propre, même plusieurs semaines après l’opération. Certaines cliniques de stérilisation utilisent de la colle à suture, mais cela ne signifie pas que vous ne rencontrerez pas de problèmes, surtout si vous avez un chiot actif. Découvrez les réactions aux sutures, les conditions post-chirurgicales et les soins à apporter aux sutures.
7 problèmes de santé à surveiller chez votre doberman Pinscher

Combien d’eau doit boire un chien ?Selon le Dr Karen Becker, un chien en bonne santé doit en moyenne boire entre ½ et 1 once d’eau par livre de poids corporel chaque jour. Les apports peuvent varier en fonction de l’âge de votre chien, de son état de santé préexistant et de ses besoins de récupération.

Quelle quantité d’eau un chien doit-il boire ?

Selon le Dr Karen Becker, un chien en bonne santé doit boire en moyenne entre 30 et 60 grammes d’eau par kilo de poids corporel chaque jour. Les apports peuvent varier en fonction de l’âge de votre chien, de son état de santé préexistant et de ses besoins de récupération.

Que faire si votre chien n’urine pas après une intervention chirurgicale ?

Quelle que soit la cause, vous vous demandez peut-être combien de temps votre chien peut rester sans uriner et quelles mesures vous pouvez prendre pour l’encourager à uriner. Alors, que pouvez-vous faire à la maison pour encourager la miction ? Voici quelques mesures :

  • Avertissez votre vétérinaire :Vous pouvez appeler votre vétérinaire si votre chien semble souffrir. Il peut avoir besoin d’une prescription d’analgésiques, ou s’il en prend déjà, votre chien peut avoir besoin d’une augmentation de sa dose.
  • Observez le comportement :Si votre chien urine après l’opération mais n’urine pas plusieurs heures après, il a peut-être associé le fait d’uriner à la douleur et essaie de se retenir le plus longtemps possible pour éviter la douleur.
  • Tenir un registre des activités : Le Dr Marie, vétérinaire, recommande de consulter un vétérinaire si votre chien n’a pas uriné dans les 24 heures suivant la chirurgie ou s’il essaie d’uriner, mais que rien ne sort. Dans certains cas, le vétérinaire peut avoir besoin d’insérer un cathéter pour vider la vessie.
  • Aidez-les : Si votre chien a du mal à marcher à la suite d’une chirurgie orthopédique, une écharpe ou une grande serviette enroulée placée sous lui (à éviter s’il a subi une chirurgie abdominale ou une intervention sur les tissus mous de la région pelvienne) permettra de moins solliciter ses jambes et éventuellement de réduire la douleur.
  • Tenir compte des symptômes d’infection urinaire : Dans certains cas, les chiens femelles peuvent avoir une infection urinaire après avoir été stérilisés. Les symptômes d’une infection urinaire chez le chien sont les suivants : effort pour uriner, émission de quelques gouttes d’urine à la fois, urine rose et teintée de sang, léchage des parties intimes.
  • Enquête :Il est bon de vérifier si votre chien a peut-être uriné quelque part dans la maison. Si vous avez un petit chien, il est facile de manquer une tache ou deux sur le tapis ou dans un coin. Contrairement aux chats, dont vous pouvez facilement observer l’activité du bac à litière, les chiens peuvent être plus subtils lorsqu’il s’agit d’uriner devant vous, surtout s’ils ne se sentent pas très bien.

À quelle fréquence les chiens doivent-ils uriner ?

Vous vous demandez peut-être à quelle fréquence un chien doit uriner. Selon l’American Animal Hospital du New Jersey, un chien doit uriner au minimum toutes les 8 à 10 heures, mais cela peut varier en fonction de la quantité d’eau consommée, du régime alimentaire et du niveau d’activité.

Dans la plupart des cas, les chiens doivent être sortis toutes les 4 à 6 heures. Comme pour les humains, retenir l’urine trop longtemps n’est pas une bonne pratique. Lorsque l’urine est retenue trop longtemps, les bactéries se concentrent dans l’urine, ce qui, à long terme, peut prédisposer le chien à une infection des voies urinaires, à des calculs vésicaux ou, pire encore, à une infection de la vessie ou des reins.

Avant l’intervention chirurgicale, vous voudrez connaître la « normale » de votre chien. Est-ce qu’il dégouline lorsqu’il urine à cause de la vieillesse ? S’accroupit-il pour faire ses besoins ? Soulève-t-il une jambe ? A-t-il un genou arthritique qui pourrait être encore plus endommagé après l’opération ? A-t-il un problème médical préexistant ? Tenez compte de ces facteurs individuels pour déterminer ce qui empêche exactement votre chien d’uriner.

J’ai vu des chiens/chats après une opération ne pas uriner pendant 2 jours parce qu’ils ne le voulaient pas et qu’ils n’avaient pas beaucoup d’urine au départ parce qu’ils ne buvaient pas beaucoup.

– aggieervet » de JustAnswer.com

« Mon chien n’a pas fait pipi depuis 24 heures »

Si votre chien n’a pas uriné après l’opération, vous pouvez vous inquiéter de ce changement. Selon le Veterinary Specialists of Alaska, il est normal que les chiens urinent plus ou moins fréquemment après une opération. N’oubliez pas que leur vessie peut également avoir été vidée après l’opération, ce qui leur permet de gagner du temps. Si vous donnez à votre chien suffisamment d’occasions d’essayer d’éliminer, continuez à le surveiller jusqu’à ce que vous atteigniez le délai de 24 heures. Parfois, il suffit de changer la position de votre chien ou de le laisser se promener un peu. Mais en cas de doute ou si vous avez l’impression que quelque chose ne va pas, appelez votre vétérinaire.

5 façons d'empêcher votre chien à poil long de muer

« Mon chien n’a pas fait pipi depuis 48 heures (2 jours) »

Peut-être votre chien a-t-il secrètement éliminé lorsque vous ne regardiez pas ou même éliminé dans son lit. Avez-vous vu votre chien boire de l’eau mais refuser de faire pipi ? Si cela fait effectivement plus de 24 heures et que vous êtes certain que votre chien n’a pas uriné, il y a lieu de s’alarmer. Prévenez immédiatement votre vétérinaire afin d’éviter tout risque grave pour sa santé.

La rétention urinaire peut mettre la vie de votre animal en danger, surtout s’il ne contrôle pas sa vessie à cause d’une blessure. Il risque alors de subir une rupture de la vessie, ce qui met sa vie en danger. En outre, l’absence de production d’urine peut indiquer une déshydratation grave.

Comment encourager un chien à uriner après une intervention chirurgicale ?

  • Assurez-vous que de l’eau fraîche est à leur disposition à tout moment s’ils sont alertes.
  • Veillez à ce qu’il prenne bien ses médicaments contre la douleur – tenez un registre détaillé de la date d’administration de chaque dose et de la quantité administrée. Informez votre vétérinaire si vous pensez que la gestion de la douleur n’est pas adéquate.
  • Aidez votre chien à se déplacer. Si votre chien souffre ou est sous traitement (oui, les chiens sous traitement anti-douleur ou sédatif « paraissent » léthargiques), veillez à lui offrir des pauses régulières et à l’aider à se déplacer. Vous pouvez utiliser des serviettes comme écharpes si votre vétérinaire ne vous en a pas fourni. Si votre chien est de petite taille, il suffit de le porter dehors.
  • Laissez-le « sentir » son endroit de propreté. Il est parfois utile d’emmener les chiens à l’endroit le plus propice à l’urination, même si vous vivez dans un foyer comptant plusieurs animaux. Veillez simplement à ce que le site de l’incision reste propre.
  • Donnez-leur de l’amour et de l’attention. Parfois, les chiens se sentent tout simplement mal et sont déprimés après l’opération. Veillez à ce qu’ils ne soient pas isolés au point de « baisser les bras ». Offrez-leur une stimulation adaptée.
  • Communiquez avec votre vétérinaire. Si l’absence d’urine dure depuis plus de 24 heures, informez-en votre vétérinaire ! En fonction de la chirurgie ou de la blessure, votre chien peut avoir besoin d’une vidange de la vessie, d’un cathétérisme ou d’une intervention similaire.

Vidéo : Comment soulever un chien après une chirurgie abdominale

Pourquoi votre chien ne veut pas faire pipi avec un cône ?

Nous savons tous que le collier élisabéthain, le collier électronique ou le « cône de la honte » n’est pas le préféré de nos compagnons canins. Parfois, votre chien refuse de manger, de boire, de faire pipi ou caca avec le collier. Vous vous demandez peut-être si vous pouvez retirer le collier. Certains chiens ont besoin de sentir leur endroit habituel pour faire pipi (ou de sentir l’urine d’autres chiens) pour être encouragés à uriner. N’oubliez pas que le collier ne peut être enlevé que si votre vétérinaire l’a approuvé ou si vous surveillez entièrement votre chien.

Si vous pouvez surveiller votre chien pendant toute la durée de son séjour, vous pouvez choisir d’enlever le collier pendant les pauses pour manger, boire ou faire ses besoins. Cela signifie que vous ne détournez pas le regard, ne serait-ce qu’une seconde. Il suffit d’un coup de langue ou d’un grignotage pour défaire une suture ou introduire des bactéries dans un site chirurgical. Si votre chien est prompt à essayer de mordiller, vous pouvez utiliser une laisse pour le guider, ce qui lui permet de contrôler sa tête.

Problèmes de l’appareil urinaire et symptômes de l’infection urinaire chez le chien

Les chiens sont sujets aux infections urinaires, en particulier les femelles. Les symptômes peuvent aller d’un débit urinaire trop important à un débit urinaire trop faible. Les symptômes de l’infection urinaire ressemblent souvent à ceux que l’on observe chez l’homme : incontinence, écoulement goutte à goutte, présence de sang dans l’urine, écoulement ou douleur. Mais qu’est-ce qui indique un blocage ?

Les infections et les blocages des uretères dus à la formation de calculs sont des causes courantes de sang dans l’urine, d’efforts pour uriner et de problèmes similaires. N’oubliez pas, cependant, que les mictions fréquentes peuvent être liées à des conditions médicales préexistantes (survenant pendant des mois) comme une maladie rénale (également aiguë) ou similaire. Voici les problèmes courants de l’appareil urinaire chez les chiens :

Pourquoi les chiens aboient en vain ?

Calculs vésicaux

  • Symptômes : Cystite, hématurie (sang dans les urines), dysurie (effort), fièvre, douleur.
  • Déscription : Appelés urolithes ou calculs kystiques, ce sont des formations minérales ressemblant à des roches dans la vessie. Les variations incluent les calculs vésicaux de struvite. Les struvites peuvent se former secondairement à des infections bactériennes de la vessie dues à un excès d’ammoniac. Cette affection est plus fréquente chez les chiens femelles que chez les chiens mâles.
  • Diagnostic et traitement :Enlèvement chirurgical après palpation, imagerie diagnostique, analyse d’urine, urohydropulsion (rinçage avec un cathéter), dissolution par ultrasons (ultrasons à haute fréquence), changements alimentaires et antibiotiques. Les calculs peuvent mettre la vie en danger s’il y a un blocage important de l’urètre et qu’il n’est pas traité.

Calculs rénaux

  • Symptômes : Douleurs, coliques néphrétiques (douleurs abdominales), vomissements, gonflement, fièvre, sang dans les urines (hématurie), manque d’appétit, léthargie et augmentation ou diminution du débit urinaire.
  • Description : br /On parle également de néphrolithes (néphro = rein ; lith = pierre). Parfois, les néphrolithes peuvent ne pas être traités si le débit urinaire est normal. De gros calculs ou fragments peuvent se loger dans l’uretère (qui se raccorde à la vessie) et provoquer des troubles potentiellement mortels. Souvent causés par une infection ou une prédisposition de la race (par exemple, les dalmatiens).
  • Diagnostic et traitement : Les diagnostics comprennent des analyses de sang et des analyses chimiques, une analyse d’urine, une culture d’urine et un test de sensibilité, des radiographies et une mesure de la pression artérielle. Le traitement comprend des modifications du régime alimentaire (acidification de l’urine), l’augmentation de l’apport hydrique, la chirurgie et la lithotritie (ultrasons).

Problèmes mécaniques

Les problèmes mécaniques peuvent aller de la perte du tonus sphinctérien due aux hormones et à l’âge aux problèmes de prostate. Ces problèmes peuvent être liés à des obstructions des tissus mous (tumeurs, excroissances, kystes), à une faiblesse neuromusculaire et à des blessures (entorses, déchirures, etc.).

Que faire si votre animal blessé ne veut pas faire pipi ?

Nous avons déjà passé en revue les instructions étape par étape sur la façon de traiter un chien qui refuse de faire pipi après une intervention chirurgicale, mais si votre chien a été gravement blessé, qu’il s’agisse d’un accident aussi simple qu’une chute ou d’un accident aussi grave qu’un accident de voiture (attention urgente requise) et d’autres accidents douloureux, vous devez l’emmener consulter un vétérinaire immédiatement. Votre vétérinaire peut demander des radiographies ou une échographie à la clinique pour diagnostiquer toute blessure interne à l’origine de la rétention urinaire ou de l’effort. Les blessures pelviennes et les lésions musculo-squelettiques peuvent également provoquer l’arrêt de l’élimination chez votre chien. Les sténoses urétrales externes, par exemple, sont fréquentes en cas de blessures pelviennes (comme chez les victimes d’accidents de voiture). Si votre chien a été blessé, ne tardez pas à consulter un médecin.

Comme toujours, assurez-vous de collaborer avec votre vétérinaire pour rechercher tout problème sous-jacent chez votre chien. Des complications post-chirurgicales peuvent survenir, et il vaut mieux prévenir que guérir.

Questions et réponses

Question :Mon chien n’a pas uriné depuis deux jours après une opération du genou, dois-je m’inquiéter ?

Réponse : Consultez votre vétérinaire qui a pratiqué l’opération. Il est fort probable que votre chien n’urine pas parce que sa jambe lui fait encore mal et qu’il n’est pas à l’aise pour marcher. La plupart des chiens commenceront à prendre du poids sur la patte dans les 5 à 7 jours – certains cependant peuvent le faire beaucoup plus tôt. Votre chien peut avoir besoin d’analgésiques pour se sentir mieux.

Question :Ma chienne ne marche pas deux jours après avoir été stérilisée, que dois-je faire ?

Réponse :Bonjour, vous devriez consulter votre vétérinaire à ce sujet. Normalement, après une opération de stérilisation, votre vétérinaire devrait avoir envoyé votre chien à la maison avec des médicaments contre la douleur. Si ces derniers n’ont pas été fournis, il serait bon d’appeler votre vétérinaire et de voir si vous pouvez obtenir une ordonnance. Il est également possible que l’incision soit enflammée ou que les points de suture soient particulièrement serrés, et que chaque fois que votre chien se déplace pour marcher, cela exerce une pression sur l’incision, qui peut être pincée et douloureuse. Bien entendu, si votre chien semble faible ou léthargique, qu’il a les gencives pâles, que le temps de remplissage capillaire est lent ou qu’il est froid au toucher, une visite d’urgence chez le vétérinaire s’impose car cela peut indiquer une hémorragie interne. Veuillez consulter votre vétérinaire par mesure de sécurité.