Comprendre le système digestif de votre animal

Avec des ancêtres sauvages originaires des Andes d’Amérique du Sud, le cochon d’Inde (aussi appelé « carie ») est un rongeur qui a besoin de grandes quantités d’herbe fibreuse pour user naturellement ses dents et stimuler son appareil digestif. Leur tube digestif est extrêmement long pour digérer les fibres d’herbe dure, et il est difficile pour les cochons d’Inde d’extraire beaucoup de nutriments de leur source alimentaire principale. Pour augmenter l’absorption des nutriments, ils vont excréter un type de selles connu sous le nom de cécotrope. Ces selles excrétées permettent au cochon d’obtenir de la vitamine B, des fibres et des bactéries bénéfiques. La plupart des foins d’herbe ont un contenu nutritionnel similaire, donc le type de foin n’est pas aussi important que d’assurer un apport constant pour maintenir le tube digestif du porc en mouvement et ses dents usées.

Types de foin pour les cochons d’Inde

L’herbe de Timothée (Phleum pratense) est le foin le plus utilisé par les propriétaires d’animaux domestiques. Elle est originaire d’Europe et de la Méditerranée, avec une tête florale particulièrement appréciée des caries. Malheureusement, le pollen produit par la tête de la fleur peut être très allergène et déranger certains humains. Ce foin peut être acheté à la botte dans les magasins de fournitures agricoles ou en petites quantités dans les animaleries. S’il est acheté en grosse balle, il est important de conserver un lieu de stockage sec pour éviter le développement de moisissures et de champignons.

Orchard Grass (Dactylis glomerata) est excellent pour les propriétaires allergiques au foin de Timothy et offre la même nutrition aux caries. Elle est originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord. Elle est légèrement plus sucrée que les autres herbes et est souvent préférée par le bétail.

La luzerne (Medicago sativa) est techniquement une légumineuse et non une herbe, mais elle est adorée par les caries. Elle est originaire d’Asie du Sud. Elle a une teneur élevée en calcium et n’est pas recommandée comme aliment quotidien pour les cobayes adultes, car elle peut provoquer des calculs vésicaux. Les porcelets gravides et les bébés cochons bénéficient du calcium supplémentaire contenu dans la luzerne, mais cet aliment doit être progressivement supprimé une fois que la truie a mis bas et/ou que les bébés ont atteint l’âge de six mois.

Les visons domestiqués comme animaux de compagnie

Première coupe vs. deuxième coupe vs. troisième coupe

Des « coupes » de foin sont souvent mentionnées sur les étiquettes des sacs de foin de Timothy, l’herbe la plus courante utilisée pour nourrir les petits animaux domestiques. Ce terme fait référence au moment où le foin a été coupé, et la qualité varie en fonction de la coupe.

Première coupe

Tige mince avec une forte teneur en fibres et une faible teneur en protéines et en graisses. Si elle est coupée trop tard, cette coupe sera très dure.

Excellent pour les animaux de compagnie qui ont besoin de perdre du poids ou qui sont constipés.

Deuxième coupe

Il s’agit du foin « standard » donné à la plupart des petits animaux de compagnie. Il est légèrement plus pauvre en fibres et plus riche en graisses et en protéines que le foin de première coupe. Les tiges doivent être minces.

Le foin parfait pour les animaux adultes en bonne santé.

Troisième coupe

Extrêmement feuillu et doux avec une faible teneur en fibres. Cette coupe présente la plus forte concentration de matières grasses et de protéines. Elle peut provoquer des problèmes de constipation chez les petits animaux et ne doit être donnée qu’à titre de friandise.

Nourris comme un « cadeau » uniquement.

Pellets supplémentaires

Les granulés ne remplacent pas le foin et doivent toujours être proposés en complément d’un approvisionnement constant en herbe propre, fraîche et séchée dans l’habitat de la cavité. Choisissez des pellets verts sans additifs supplémentaires. Évitez les sacs contenant des additifs et des graines de couleur vive, car ils ne sont pas nutritifs pour le porc. Les granulés doivent contenir 16 % de fibres et 20 % de protéines, en plus de la vitamine C. Notre famille nourrit ses cochons d’Inde avec Oxbow Essentials, un granulé de haute qualité qui ne contient pas de colorants ni d’ingrédients de « remplissage » inutiles.

Besoins en vitamine C

Comme les humains, les caries ne peuvent pas biosynthétiser leur propre vitamine C. Les cochons d’Inde ont besoin de 10 à 15 mg de vitamine C par jour. S’ils n’en consomment pas suffisamment, ils peuvent développer une forme de scorbut et mourir. Recherchez des granulés enrichis de cette substance (elle peut figurer sous la dénomination « acide ascorbique » sur la liste des ingrédients) et fournissez des poivrons en abondance comme friandises. Ne donnez pas régulièrement des agrumes à votre cochon d’Inde, car ils sont souvent acides et peuvent provoquer des plaies dans la bouche.

Comment entraîner vos cochons d'Inde à faire caca, au pot ou litière

Traitements occasionnels pour les caries

Fruits et légumes pour les cochons d’Inde

Les fruits et légumes à faible teneur en sucre et qui apportent des nutriments (comme la vitamine C) au cochon d’Inde sont des gâteries saines. Faites attention lorsque vous donnez ces friandises, car un trop grand nombre peut provoquer une diarrhée dans votre cavité. La concentration d’acide oxalique doit également être surveillée, car certains légumes en contiennent une forte concentration. Un excès d’acide oxalique entraîne des calculs de la vessie et de graves problèmes de santé chez les cobayes.

Tous les aliments contenant du calcium et du phosphore doivent être revus : la concentration de calcium doit être supérieure à la concentration de phosphore dans tout aliment pour prévenir la formation de calculs de phosphate.

  • Le panais est un excellent légume, car il ne contient que 0,04 g/100 g d’oxalate. C’est un aliment qui peut être fourni à votre animal de compagnie tous les jours.
  • Les enveloppes de maïs sont absolument fantastiques, car elles sont riches en fibres et ont des niveaux d’oxalate et de calcium très bas. Recyclez vos enveloppes de maïs en les donnant à manger à vos cavités et gardez-les loin des ordures ! Vous pouvez en donner tous les jours à vos cochons.
  • Les carottes peuvent être nourries comme une friandise. Elles contiennent 0,50 g d’acide oxalique pour 100 g. Elles contiennent également du sucre, ce qui peut entraîner des problèmes d’obésité et de diabète chez votre animal. Les carottes doivent être utilisées comme une gâterie et non pas données tous les jours.
  • Les haricots verts peuvent être nourris avec modération. Ils contiennent en effet du calcium et du phosphore, qui doivent être excrétés, mais aussi de la vitamine C.
  • Le poivron est l’une des meilleures friandises pour les caries, car ce fruit fournit de la vitamine C et n’a pas une forte concentration de calcium. Les graines contenues dans le poivron sont considérées comme « molles » et peuvent être consommées sans danger par un porc.
  • Le concombre peut être fourni occasionnellement, et il est pauvre en oxalate. C’est un fruit aqueux qui peut provoquer des diarrhées s’il est donné trop souvent. Les graines sont molles et peuvent être consommées sans danger par votre animal.
  • La laitue rouge, la laitue beurre et le chou frisé peuvent être donnés à votre cobaye. La laitue Iceberg doit être évitée car elle est extrêmement pauvre en nutriments et peut provoquer des ballonnements ou des diarrhées. De même, évitez le chou, car il présente les mêmes problèmes que la laitue iceberg : une qualité nutritionnelle médiocre et une propension à provoquer des ballonnements.
Rats géant de Gambie : Animaux exotiques et animaux utiles

Des légumes sûrs pour les cochons d’Inde

Fruits et légumes à éviter

Les épinards, le persil, le pourpier et le trèfle contiennent des niveaux élevés d’acide oxalique et peuvent provoquer des calculs de la vessie. Si vous le nourrissez trop souvent, l’acide oxalique peut provoquer une insuffisance rénale chez votre animal. La quantité de ce composant, en plus de la teneur en calcium, doit être surveillée.

Les ananas, les oranges et de nombreux autres agrumes ne doivent être donnés que rarement et avec prudence, car l’acidité peut provoquer des lésions buccales.

Aliments dangereux et toxiques pour les cochons d’Inde

Votre animal ne doit jamais être nourri de pain, de produits animaux ou d’aliments à forte teneur en sucre. Son système digestif ne peut pas supporter ces aliments. Les mauvais aliments peuvent causer des blessures ou la mort d’un porc. Si vous n’êtes pas sûr d’un aliment, il vaut mieux être sûr que désolé. Ne donnez pas à votre animal de compagnie des aliments dont vous n’êtes pas sûr qu’ils soient sans danger.

Ne laissez pas votre animal avoir des graines dures, car elles peuvent se coincer dans ses dents ou dans son tube digestif. Les caries pourraient s’étouffer avec de grosses graines, car elles n’ont pas les bonnes dents pour les décomposer et pourraient essayer de les avaler en entier. De nombreuses graines ont une teneur élevée en graisses, ce qui peut entraîner l’obésité chez certains porcs.

Lorsque vous autorisez l’accès de votre cavité à la pelouse, assurez-vous qu’il n’y a pas de mauvaises herbes toxiques dans la parcelle de gazon qu’ils explorent. Les aliments suivants sont toxiques pour les cochons d’Inde et ne doivent jamais être autorisés à proximité de votre animal :

  • Pommes de terre et patates douces
  • Dill
  • Rhubarbe
  • Feuilles de tomate
  • Boutons d’or
  • Ragwort
  • Foxglove
  • Avocat
  • Champignons
  • Ivy
  • Rhododendron

Rappelez-vous un simple adage pour faire plaisir à votre cochon d’Inde : en cas de doute, laissez tomber ! Aucune friandise ne vaut le risque de blesser votre animal, alors ne donnez à votre cochon que des aliments dont vous êtes certain qu’ils sont sans danger.