La location d’un cheval consiste à payer une somme d’argent convenue, généralement mensuelle, en échange de la possibilité de monter à cheval un certain nombre de fois. Il existe plusieurs types de leasing.

Bail complet

Un bail complet vous permet de monter le cheval autant que vous le souhaitez. Vous pouvez monter à cheval tous les jours si vous le souhaitez. En échange, vous convenez d’un contrat qui définit vos responsabilités. Par exemple : veiller à la santé physique et mentale du cheval, payer certaines factures de vétérinaire ou de maréchal-ferrant, payer les frais de pension du cheval, ou d’autres dépenses. L’accord est généralement subordonné au paiement d’une redevance mensuelle pour les frais de pension du cheval et d’une partie des factures du vétérinaire. C’est le lien le plus étroit avec la possession d’un cheval. Le prix varie entre 300 et 800 euros par mois.

Demi-bail

Un demi-bail permet à la personne qui loue un certain nombre de jours par semaine, ou par mois, pour monter à cheval. Par exemple, certains contrats vous permettent de monter à cheval le samedi et le dimanche. En général, un demi-bail coûte entre 100 et 300 euros par mois.

Location avec option d’achat

Ce type de bail spécial est généralement d’une durée convenue avant que vous ne deviez décider si vous voulez acheter le cheval ou si vous devez cesser de le louer. Il s’agit d’une option sur les chevaux qui sont mis en vente. En général, il s’agit d’un contrat de location d’un mois pour un propriétaire. Le prix de cette option dépend du prix du cheval.

Comment entraîner un cheval

Les avantages de la location d’un cheval

Vous n’êtes pas seul responsable des soins et de la santé du cheval : En général, le propriétaire est toujours en contact avec vous et participe aux soins généraux du cheval. Le propriétaire est là pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur le cheval ou à tout problème que vous pourriez rencontrer.

Vous n’avez pas à payer les factures complètes du vétérinaire : Dans la plupart des cas, le contrat ne vous donne pas la responsabilité de payer les factures du vétérinaire, comme les vaccins ou les factures du maréchal-ferrant. Bien entendu, cela dépend du contrat que vous signez. Certains baux complets vous obligent à payer ces factures.

Vous n’avez pas l’engagement de posséder un animal : Si vous n’êtes pas sûr de savoir où la vie peut vous mener ou si vous êtes encore à l’école, c’est un excellent moyen d’avoir les avantages de posséder votre propre cheval sans avoir à vous engager à long terme à avoir un cheval et à continuer à payer les factures pour le cheval même lorsque la vie change.

Les inconvénients de la location d’un cheval

Légalités : La lecture et la signature d’un contrat doivent être un processus détaillé et compris à la fois par le propriétaire du cheval et par le loueur. C’est très important pour vous protéger si quelque chose arrive au cheval, afin que le propriétaire ne puisse pas vous en vouloir. Les chevaux sont des animaux et peuvent se blesser. Ils ont besoin d’une facture de vétérinaire importante et d’une nourriture spéciale. Il est donc important que vous passiez un contrat dont la responsabilité est de payer les factures coûteuses qui peuvent résulter de circonstances imprévues.

Que faire lorsque vous achetez un cheval

Pas un mot sur la santé des chevaux : Si vous n’êtes pas d’accord avec ce que le propriétaire du cheval fait à son cheval, comme lui donner de la mauvaise nourriture, le faire travailler trop dur, ou autre chose, le propriétaire a son mot à dire.

Tomber amoureux d’un animal qui n’est pas le vôtre ! Si le propriétaire décide qu’il ne veut plus louer son cheval, qu’il déménage ou que d’autres événements de la vie surviennent, vous perdrez ce cheval avec lequel vous avez tissé des liens.

Exemples de contrats

Vous pouvez trouver de nombreux contrats de bail en ligne. En voici quelques exemples. N’oubliez pas qu’ils doivent être datés de manière précise et indiquer le nom du cheval, du propriétaire, de la personne qui loue, ainsi que les jours et les prix convenus.

Le leasing est une excellente option si vous n’êtes pas prêt à vous engager et à payer le prix de la possession de votre propre cheval. Travailler avec le propriétaire du cheval est la clé d’une location réussie. Enfin, amusez-vous avec le cheval ! Si vous concluez un bail et que vous vous rendez compte que ce n’est pas ce que vous aviez en tête, vous pouvez toujours vous en sortir.