Sur quoi l’exercice de quadrillage fonctionne-t-il ?

Quelques trucs ! L’exercice carré permet d’amener votre cheval à respecter votre jambe extérieure. Il consiste également à faire tourner tout votre corps en regardant où vous allez et en utilisant vos mains comme une unité pour déplacer les épaules du cheval là où vous voulez qu’elles bougent.

Pourquoi est-ce important ?

J’insiste auprès de mes cavaliers sur le fait que nous devons monter tout le cheval. On ne peut pas se contenter de monter la tête. Nous devons monter le cheval entier pour les maintenir droits ou les faire plier ! N’oubliez jamais que le moteur du cheval est à l’arrière ! Si vous ne montez pas tout le cheval, vous ne contrôlez pas le moteur. Pour moi, c’est une chose assez importante !

J’enseigne à mes cavaliers qu’il y a un temps où utiliser les mains ensemble comme une unité est la meilleure façon de contrôler les épaules et le devant. Parfois, nous devons utiliser nos mains indépendamment les unes des autres pour accomplir d’autres choses. Cet exercice est un bon exercice complet qui aborde ces choses. Vous pouvez l’utiliser avec n’importe quel cavalier de niveau et en tirer profit.

De quoi avez-vous besoin ?

Il vous suffit pour cela d’utiliser des cônes de signalisation ou autre chose pour délimiter une place dans votre manège. Vous pouvez utiliser des étalons de saut, des tonneaux, tout ce que vous avez. Je veux juste que vous ayez un point central sur lequel vous vous concentrez pendant que vous vous déplacez, pour vous aider à regarder où vous allez. Sans oublier que vous devez tourner avec tout votre corps.

Comment faire ?

Une fois que votre cheval est échauffé et qu’il répond le mieux possible à votre jambe, allez-y et faites-lui faire le tour de la place. Assurez-vous que la position de vos mains est correcte (ligne droite, coude, main vers le mors). Les rênes doivent être de la même longueur et vos mains doivent être placées devant votre corps, les coudes pliés et reposés sur les côtés. Si vous avez du mal à garder vos mains immobiles, vous pouvez même essayer de toucher légèrement vos coudes sur votre corps et de les tenir là pour les aider à ne pas trop bouger.

Comment traiter une blessure à la jambe de votre cheval en l'absence d'un vétérinaire

Maintenant que vous faites le tour de la place, à l’approche du premier cône (disons que vous allez à gauche), je veux que vous regardiez à gauche, que vous tourniez tout votre corps vers la gauche. Ensuite, vous allez amener les deux mains à gauche pendant que vous appliquez votre jambe extérieure. Pensez que vous voulez guider le cheval autour du carré en poussant avec votre jambe extérieure, plutôt qu’en tirant avec votre rêne intérieure.

Chaque fois que vous arrivez à un cône sur la place, vous allez répéter ce processus, en encourageant votre cheval à respecter votre jambe extérieure (s’en éloigner). En tournant tout votre corps, vous ne vous en rendez probablement pas compte, mais vous changez les os de votre siège dans la selle et vous encouragez votre cheval à tourner. La première étape pour tourner tout votre corps est de vous tourner et de regarder où vous allez (vers le prochain cône sur le carré).

Les étapes

Tournez la tête et regardez à gauche ; tournez tout votre corps vers la gauche en selle également.

Comme vous avez bougé tout votre corps, votre cheval devrait déjà sentir davantage votre jambe extérieure. L’étape suivante consiste à pousser avec votre jambe extérieure.

Enfin, prenez les deux mains, en haut et à gauche (vers l’intérieur), en déplaçant les épaules vers la gauche lorsque votre cheval tourne :

Regardez/tournez tout votre corps.

Appuyez et tenez votre jambe extérieure pour pousser le cheval dans le virage.

Les deux mains vers l’intérieur pour ramener les épaules.

Des lignes droites entre les cônes

Nous voulons que nos lignes entre les cônes soient droites. Si nous utilisons trop notre main intérieure, cela va provoquer le balancement de l’arrière du cheval et nous devrons alors corriger notre rectitude, juste à temps pour tourner à nouveau. Le but est de faire un carré autour des cônes, en vous encourageant à utiliser vos mains ensemble pour contrôler les épaules. En vous rappelant les principes de base qui consistent à regarder où vous allez et à tourner tout votre corps.

Conseils aux cavaliers débutants sur les défis communs à l'équitation

Poussez votre cheval autour de la figure du carré avec votre jambe extérieure, plutôt que de le tirer autour avec votre rêne intérieure. Vous saurez que vous faites les virages correctement car il devient de plus en plus facile de rester droit entre les cônes.

Petites astuces

Certains chevaux voudront laisser tomber leur épaule intérieure dans le virage. En d’autres termes, vous les sentirez se pencher et s’abaisser en quelque sorte. Si votre cheval est l’un de ces chevaux, nous avons une solution. Vous ferez tout de la même façon avec cet exercice, sauf une chose : vous soulèverez votre main gauche un peu plus haut que votre main droite. Votre main gauche sera donc au garrot du cheval, mais légèrement plus haute que la main droite. De plus, vous vous concentrerez sur le soulèvement de votre épaule intérieure et l’étirement de votre jambe intérieure vers le bas tout en tournant.

Si vous avez une récolte pour cet exercice, je vous suggère de la porter dans votre main extérieure si vous devez l’utiliser pour vous aider. Avec un peu de chance, vous tapoterez votre cheval avec elle à l’extérieur et il bougera ses hanches dans la direction où nous voulons qu’elles aillent !

La conclusion

Il est évident que je veux que vous fassiez cela dans les deux sens. Prenez note de la voie la plus facile ou la plus difficile.

Lorsque vous le faites bien, vous devez avoir l’impression de pousser votre cheval vers l’extérieur de la place plutôt que de le tirer vers l’intérieur. Vous devez aussi avoir l’impression de lui soulever les épaules pour faire les virages.

Votre cheval devrait se sentir beaucoup plus droit et plus connecté. Souvent, je vois mes cavaliers monter un peu de travers et sans centre, ce qui les laisse avec la tête de leur cheval beaucoup trop à l’intérieur et les hanches qui se balancent comme si le cheval était déconnecté au milieu. Soyez bon dans l’exercice carré et vous ne devriez pas avoir l’impression que l’avant et l’arrière de votre cheval sont déconnectés aussi souvent.

Comment entraîner votre cheval de débutant

Dans l’ensemble, c’est un bon exercice pour s’entraîner à garder son cheval droit, équilibré et à écouter sa jambe extérieure. C’est aussi un bon rappel pour nous, cavaliers, que nous devons monter le cheval en entier et pas seulement la tête. Vous pouvez monter un bon carré en tirant votre cheval autour de lui avec votre main intérieure.

C’est plus difficile qu’il n’y paraît – essayez-le ! Ce sera bon pour vous et votre cheval !

Pensez à couvrir votre cheval après l’exercice

Lorsqu’on travaille avec son cheval, il est important qu’il soit bien tondu, cela lui évite d’avoir trop chaud et de ne pas prendre froid à cause de l’humidité et de la sueur. Comme pour nous, lorsqu’un cheval arrête de faire de l’exercice, son corps redescend en température et il peut attraper froid s’il n’est pas couvert. C’est pourquoi, vous devez investir, si vous n’en avez pas encore, dans une couverture pour cheval. Il ne suffit pas de lui mettre un simple plaid, il faut une couverture spéciale, comme celles que vous pouvez trouver sur le site https://equi-clic.com/fr/695-couverture.

En fonction du froid, vous avez plusieurs choix. Vous pouvez opter pour la couverture polaire, la sous-couverture, la couverture d’écurie, la couverture d’extérieure, celle de massage et enfin la couverture anti-dermite. Vous n’avez pas besoin de toutes vous les procurer mais l’anti-dermite protège contre l’eczéma. La polaire permet de supporter le froid en box, et si votre cheval reste dehors, vous devez impérativement acheter une couverture d’extérieure. Pour ce qui est du grammage de la couverture, il faudra la choisir en fonction de la température extérieure. Vous pouvez vous référer aux conseils mentionnés au lien ci-dessus.