Pourquoi mon chiot a-t-il de la diarrhée ?

Si vous avez récemment accueilli un chiot dans votre foyer, félicitations ! Les chiots sont si mignons, mais ils représentent également beaucoup de travail (vous venez peut-être de vous en rendre compte !) et ils présentent également des difficultés. La diarrhée du chiot n’est pas si rare, mais il est important de trouver d’abord et rapidement la cause de la diarrhée.

Si un certain nombre de facteurs peuvent être à l’origine de la diarrhée – notamment le parvovirus, les changements alimentaires, les parasites et le stress – il est important de l’arrêter. Les chiots sont petits et se déshydratent rapidement et peuvent  » s’évanouir  » facilement. Dans le pire des cas, une diarrhée sévère, lorsqu’elle est causée par un virus ou une infection, peut entraîner la mort. Qu’il s’agisse d’une diarrhée légère, modérée, sanglante ou sévère, trouvez la cause du caca dégueulasse de votre chiot. En cas de doute, emmenez votre chiot chez le vétérinaire dès que possible.

Causes de la diarrhée chez le chiot/b.

Modification du régime alimentaire (changement de nourriture ou de friandises).

Virus

Parasites

Infections bactériennes

Stress

Ingestion de corps étrangers (toxines et déchets)

Quelles sont les causes de la diarrhée sanglante chez le chien ?

La diarrhée sanglante est souvent causée par des virus, des lésions gastro-intestinales (dues à un parvovirus ou à une infection bactérienne secondaire), des infestations parasitaires (giardiase), le stress (colite de stress, bien que plus rare) et l’ingestion de corps étrangers lors d’impactions.

1. Changements dans le régime alimentaire ou la nourriture

Si vous êtes en train de sevrer votre chiot du lait maternisé ou si vous avez adopté votre chien dans un refuge, le fait de changer immédiatement son alimentation peut lui donner la diarrhée. Les aliments pour chiens, bien qu’ils semblent uniformes, contiennent de nombreux ingrédients ajoutés et varient – des aliments sans céréales aux aliments hypoallergéniques – et le fait de changer la nourriture ou les friandises de votre chiot peut lui donner la diarrhée.

Comment soigner les maux d’estomac ?

Prenez une partie de la nourriture que votre chiot a reçue et faites-la évoluer progressivement. Tout d’abord, mélangez seulement un peu de nouvelles croquettes ou de nourriture humide à sa nourriture habituelle. Au cours d’une semaine, changez les proportions pour passer à 4:1, 2:2 (moitié-moitié) et 1:4 (ancien pour nouveau). Vous finirez par l’habituer à la nouvelle nourriture avec moins de problèmes. Sevrez-les progressivement.

Limitez les friandises au minimum

Limitez les friandises au minimum et optez pour des produits biologiques et sains. Les friandises lyophilisées contiennent un minimum d’ingrédients ajoutés et sont relativement hypoallergéniques. Certains vétérinaires peuvent recommander de donner à votre chiot des probiotiques approuvés par les vétérinaires (souvent en poudre) ou un régime à base de blanc de poulet bouilli, désossé et sans peau, et de riz blanc non assaisonné, pour l’aider à raffermir ses selles. En cas de constipation, vous pouvez lui donner de la citrouille non assaisonnée, conformément aux instructions de votre vétérinaire.

  Pourquoi mon chien fait-il pipi sur le coussin à pipi (ou juste à côté) ?

2. Virus

Le parvovirus canin est une cause très courante de diarrhée. Les races de chiens noirs et feu sont particulièrement susceptibles de contracter la parvovirose (Rottweilers et Bergers allemands), mais toute race ou mélange de races peut être sensible.

Vaccinez votre chien !

Il est important que votre chiot reçoive sa série de vaccins régulière avant d’être exposé à d’autres chiots ou chiens ou simplement de se promener dans votre jardin. Les vaccins peuvent commencer dès l’âge de 6 semaines et seront administrés en une série de trois. La plupart des refuges commencent à administrer le vaccin DHPP entre 6 et 8 semaines. Ce vaccin est considéré comme un vaccin de base et couvre la maladie de Carré, l’adénovirus (hépatite), le parainfluenza et le parvovirus. Le parvovirus canin ou « parvo » est très répandu dans l’environnement et extrêmement résistant. Il peut se propager par le biais de vieilles selles, par contact entre chiens, et peut être attrapé dans divers environnements.

Comment puis-je savoir si mon chien a le Parvo ?

Les chiots atteints de parvovirus deviennent souvent extrêmement léthargiques et silencieux, puis présentent de la fièvre, des diarrhées, des vomissements et une perte d’appétit. Sans traitement et soutien supplémentaires, ils peuvent mourir dans les 48 à 72 heures. (Plusieurs autres virus moins courants peuvent entraîner une diarrhée).

3. Parasites comme Giardia et Coccidia

Les parasites Giardia et Coccidia sont assez courants chez les chiens de refuge et les chiens d’usine à chiots (chiens élevés dans des conditions malsaines – souvent des chiens de race). Lorsque la diarrhée s’installe avec la giardiase (la giardia est un parasite microscopique présent dans le sol, la nourriture et l’eau), le chiot présente des signes de maladie. Il est possible de transmettre la giardia à l’homme et vice versa, il est donc extrêmement important de faire soigner votre chiot et de vous laver les mains, surtout si vous avez des enfants. La giardia peut et va provoquer des selles liquides et aqueuses et du sang.

A quoi ressemble la Giardia ?

  • Tabouret mouillé
  • Selles liquides
  • Selles sanglantes
  • Selles malodorantes
  • De couleur jaune-brun-gris

Faire défiler pour continuer

La Giardia est-elle fréquente chez les chiots ?

Oui, il est assez courant chez les chiots, alors ne paniquez pas forcément. Le problème avec la giardia est que le parasite détruit les intensités de votre chiot, même avec un traitement, et peut provoquer une malnutrition. Il est donc important d’obtenir une ordonnance de votre vétérinaire et de traiter votre chiot immédiatement. Votre vétérinaire vous demandera peut-être d’apporter un échantillon de selles et il effectuera souvent un test à la clinique pour établir un diagnostic immédiat (flottaison fécale au microscope, test ELISA instantané ou PCR fécale).

Comment l’ont-ils attrapé ?

Votre chiot a probablement contracté la giardia à partir d’une surface contaminée comme de l’eau stagnante ou de l’herbe. Parfois, l’infection disparaît d’elle-même mais elle devient souvent chronique et nécessite presque toujours des soins vétérinaires. Le métronidole (Flagyl) est souvent prescrit et est un antibiotique très courant pour traiter la giardiase.

  Posséder un Rottweiler : Ce que vous devez savoir

Combien de temps faut-il pour que la maladie disparaisse ?

Avec un traitement et des soins (antibiotiques ou antiparasitaires), un soutien probiotique et une hydratation, la giardiase disparaît généralement en moins de deux semaines.Qu’est-ce que la coccidie ?#La coccidie est un autre parasite courant des chiens de refuge (ou des chiens d’extérieur) et produit souvent des selles aqueuses et malodorantes, des vomissements et une diarrhée blanche mousseuse et filmée (elle sent mauvais !). La coccidie est souvent traitable, mais il est important d’adopter une bonne hygiène pour aider votre chiot à se rétablir.4. Infections bactériennes#Les infections bactériennes peuvent également provoquer de la diarrhée chez les chiots et vous pouvez également observer de la fièvre, des vomissements, de la léthargie, de l’anorexie et des selles sanglantes. Des parasites courants tels que Salmonella, E. coli et Clostridium peuvent provoquer des diarrhées d’origine bactérienne chez les chiens. Il peut également y avoir un coupable derrière l’infection bactérienne, comme des infestations parasitaires (vers) et/ou des virus qui peuvent entraîner des infections bactériennes secondaires et des problèmes digestifs. Comme chez l’homme, les infections bactériennes peuvent être traitées par des soins vétérinaires appropriés.

5. Stress et anxiété#Oui, le stress et l’anxiété peuvent causer de la diarrhée chez les chiots ! Il est difficile pour un petit chiot de s’adapter à un nouvel environnement ou à un grand changement, même s’il est séparé de sa mère ou de sa portée. Le fait d’être dans une nouvelle maison, avec de nouvelles vues et de nouvelles odeurs, peut vraiment stresser un chiot. Tout comme chez les humains, le stress fait des ravages sur le corps et peut provoquer des selles molles et une indigestion chez un chien (ou un humain). Les chiens, eux aussi, sont sujets à des troubles intestinaux en cas de stress, d’anxiété et de changement. Il est important de donner à votre chien un bon départ dans la vie et de lui offrir un foyer sûr et aimant. Si la diarrhée persiste, n’oubliez pas de consulter votre vétérinaire. Certains remèdes comme Adaptil (un calmant) peuvent vraiment aider un nouveau chiot à se détendre. Envisagez plusieurs options ici.

6. Ingestion de corps étrangers ou de toxines

Contrairement à la croyance populaire, un intestin bloqué (comme un jouet mâchouillé qui bloque les intestins) ou un objet gênant dans l’estomac (comme du bois, du plastique ou des déchets) peut provoquer des diarrhées sanglantes et des vomissements, voire pire. C’est ce que l’on appelle une impaction et c’est pour cela que l’on a besoin d’une aide.

La Giardia est-elle fréquente chez les chiots ?

Oui, c’est assez courant chez les chiots, alors ne paniquez pas forcément. Le problème avec la giardia est que le parasite détruit les intensités de votre chiot, même avec un traitement, et peut provoquer une malnutrition. Il est donc important d’obtenir une ordonnance de votre vétérinaire et de traiter votre chiot immédiatement. Votre vétérinaire vous demandera peut-être d’apporter un échantillon de selles et il effectuera souvent un test à la clinique pour établir un diagnostic assez immédiat (flottaison fécale au microscope, test ELISA instantané ou PCR fécale).

Comment l’ont-ils attrapé ?

Votre chiot a probablement contracté la giardia à partir d’une surface contaminée comme de l’eau stagnante ou de l’herbe. Parfois, l’infection disparaît d’elle-même mais elle devient souvent chronique et nécessite presque toujours des soins vétérinaires. Le métronidole (Flagyl) est souvent prescrit et est un antibiotique très courant pour traiter la giardiase.

  Les meilleures races de chiens pour les enfants

Combien de temps faut-il pour que la maladie disparaisse ?

Avec un traitement et des soins (antibiotiques ou antiparasitaires), un soutien probiotique et une hydratation, la giardiase disparaît généralement en moins de deux semaines.

Qu’est-ce que la coccidie ?

La coccidie est un autre parasite courant des chiens d’abri (ou des chiens d’extérieur). Elle provoque souvent des selles aqueuses et malodorantes, des vomissements et une diarrhée filmogène blanche et mousseuse (elle sent mauvais !). La coccidie est souvent traitable, mais il est important d’adopter une bonne hygiène pour aider votre chiot à se rétablir.

4. Infections bactériennes

Les infections bactériennes peuvent également provoquer des diarrhées chez les chiots. Vous pouvez également constater de la fièvre, des vomissements, une léthargie, une anorexie et des selles sanguinolentes. Des parasites courants tels que Salmonella, E. coli et Clostridium peuvent provoquer des diarrhées d’origine bactérienne chez les chiens.

Il peut également y avoir un coupable derrière l’infection bactérienne, comme des infestations parasitaires (vers) et/ou des virus qui peuvent entraîner des infections bactériennes secondaires et des problèmes digestifs. Comme pour les humains, les infections bactériennes peuvent être traitées par des soins vétérinaires appropriés.

5. Stress et anxiété

Oui, le stress et l’anxiété peuvent provoquer des diarrhées chez les chiots ! Il est difficile pour un petit chiot de s’adapter à un nouvel environnement ou à un grand changement, même s’il est séparé de sa mère ou de sa portée. Le fait d’être dans une nouvelle maison avec de nouvelles vues et odeurs peut vraiment stresser un chiot.

Tout comme chez l’homme, le stress fait des ravages dans l’organisme et peut provoquer chez le chien (ou l’homme) des selles molles et une indigestion. Les chiens aussi sont sujets à des troubles intestinaux en cas de stress, d’anxiété et de changement. Il est important de donner à votre chien un bon départ dans la vie et de lui offrir un foyer sûr et aimant. Si la diarrhée persiste, n’oubliez pas de consulter votre vétérinaire. Certains remèdes comme Adaptil (un calmant) peuvent vraiment aider un nouveau chiot à se détendre. Considérez plusieurs options ici.

6. Ingestion de corps étrangers ou de toxines

Les chiots mangent tout ce qu’ils peuvent trouver, mais malheureusement, cela signifie qu’ils peuvent consommer quelque chose à votre insu, avec pour seul signe une diarrhée.

Contrairement à la croyance populaire, un intestin bloqué (comme un jouet mâchouillé qui bloque les intestins) ou un objet gênant dans l’estomac (comme du bois, du plastique ou des déchets) peut provoquer une diarrhée sanglante et des vomissements, voire pire. C’est ce qu’on appelle une impaction et l’ingestion d’un corps étranger.

Souvent, ce type de problème nécessite une intervention chirurgicale (qui coûte cher !). Votre chiot peut mourir si vous ne lui fournissez pas des soins vétérinaires adéquats. On peut en dire autant de l’ingestion de toxines. Les chiots mangent tout ce qui se trouve dans la maison, y compris les engrais, les produits de nettoyage, le marc de café, les antigels, etc. et la diarrhée peut souvent être un symptôme de toxicité. Faites-les soigner rapidement !

Si votre chiot souffre de diarrhée chronique, emmenez-le chez le vétérinaire. Les chiots peuvent dépérir rapidement et même décéder à la suite d’une déshydratation et d’une malnutrition graves s’ils ne bénéficient pas d’un soutien adéquat.