Comment choisir la meilleure cage pour votre oiseau

Vous avez donc décidé d’ajouter un oiseau à votre foyer ! Avant de ramener votre petit ami à plumes à la maison, sachez ce dont il a besoin, et faites en sorte que tout soit prêt. Il s’installera plus sûrement dans son nouveau foyer s’il découvre rapidement que tous ses besoins sont satisfaits. Ensuite, vous pourrez tous les deux vous concentrer sur la partie la plus amusante : profiter d’une nouvelle amitié.

Un petit mot sur la cage : le sujet de la sélection de la meilleure cage parmi toutes les possibilités existantes mérite un article à part entière, mais je ne dirai que quelques mots. La caractéristique la plus importante d’une cage est l’espacement approprié des barreaux en fonction de la taille de votre oiseau.

Quelle doit être la proximité des barreaux de la cage ?

Les perruches (aussi appelées perruches) et les cockatiels ont besoin d’un espacement de ½ pouces, un petit perroquet comme un conure ou un gris africain Timneh a besoin d’un espacement de ¾ pouces, et les grands perroquets comme un amazone, un gris africain du Congo ou un aras ont besoin d’un espacement de 1 pouce.

C’est une question de sécurité, car un oiseau peut se coincer la tête dans des barreaux trop éloignés pour sa taille, ou même s’échapper tout entier. Donner du temps à votre oiseau pour sortir de sa cage est une très bonne chose, mais vous ne voulez pas qu’il se perde sans surveillance, qu’il s’emmêle dans les cordons des rideaux, qu’il se perde sous le canapé, ou même qu’il se faufile par un trou dans l’écran.

Tout ce que vous devez savoir sur les paons de compagnie

Lorsque vous aménagez l’espace de votre oiseau, réfléchissez à ce qui lui permettrait de rester en bonne santé et heureux dans la nature, puis faites quelques ajustements pour que cela soit possible chez vous.

Perches : Où, quel type et combien

Un oiseau est tout le temps sur ses pattes, même lorsqu’il dort. Tout d’abord, et c’est le plus important, il faut prévoir une variété de largeurs et de contours pour se percher à l’intérieur de la cage. Cela se fait automatiquement dans la nature, car les arbres fournissent toujours des branches de différentes tailles. Les pattes d’un oiseau ont besoin de s’adapter régulièrement à différentes largeurs pour garder les articulations souples, sinon de sérieux problèmes de pattes peuvent se développer. Les perchoirs à goujons ordinaires généralement inclus dans le prix d’une cage sont malheureusement de la pire espèce. Les perchoirs qui offrent des largeurs et des contours irréguliers sont bien meilleurs.

Utilisez un pédicure pour vous aider à garder les ongles coupés

Un autre problème est la coupe des ongles. Dans la nature, les oiseaux s’usent les ongles en grimpant et en atterrissant sur des surfaces rugueuses. Les oiseaux d’intérieur ont besoin de plus d’aide pour garder leurs ongles sous contrôle, et l’idéal est d’avoir un pédi-perchoir. Les oiseaux photographiés combinent une surface rugueuse pour user les ongles et une largeur variable pour étirer les articulations des pieds. La petite taille est parfaite pour les cockatiels et les perruches, et la moyenne convient aux perroquets de taille moyenne à grande. La grande taille est – enfin, très grande. Seuls les aras les plus grands auront besoin d’un grand. Les perchoirs Pedi se fixent solidement sur le côté d’une cage, et ne prennent pas trop de place. N’oubliez pas qu’un pedi perch peut ne pas éliminer complètement le besoin de couper les ongles de temps en temps, mais cela vous aidera.

Perchoirs de corde

Un autre type de perche devrait être mentionné. Les perchoirs à corde existent en plusieurs largeurs et longueurs, et ont l’excellente propriété d’être flexibles. Ils ont une âme en fil de fer et peuvent être pliés dans n’importe quelle configuration : droit en travers de la cage, à angle droit ou en zigzag.

Rage en cage des Hamsters : Le guide complet

Le placement des perchoirs à l’intérieur de la cage

La cage doit contenir suffisamment de perchoirs pour que chaque oiseau dispose d’un endroit confortable pour se reposer, mais pas trop pour que l’espace soit bondé. N’oubliez pas que les oiseaux ont tendance à préférer un endroit élevé, car ils s’y sentent plus en sécurité. Si un oiseau arrive dans une nouvelle cage avec plusieurs niveaux de perchoirs disponibles, il gravitera généralement vers le plus haut et ignorera les autres. Malheureusement, il finit par moins utiliser son espace de vie. Une bonne façon de permettre à un nouvel oiseau de se sentir plus à l’aise en utilisant une plus grande partie de la cage est d’installer initialement la cage avec des perchoirs ne dépassant pas le niveau moyen. Ensuite, après lui avoir donné quelques semaines pour s’installer et décider de ses endroits préférés, ajoutez un perchoir haut. Comme tous les perchoirs de niveau moyen lui sont désormais familiers et qu’il se sent en sécurité, il n’abandonnera pas ses anciens endroits et disposera d’un perchoir supplémentaire.

Bols d’eau et de nourriture

De combien de bols de nourriture la cage aura-t-elle besoin ?

Une cage doit avoir au moins autant de bols de nourriture que d’oiseaux, et de préférence un de plus. Un bol supplémentaire signifie que chaque oiseau a toujours un choix d’endroits pour manger, et que chacun se sent plus en sécurité lorsqu’il a le choix. Le métabolisme des oiseaux est élevé et ils doivent avoir accès à la nourriture en permanence pendant les heures de veille.

Le bol de nourriture doit-il être posé sur le sol ou sur le côté de la cage ?

Ils se sentent plus vulnérables sur le sol de la cage (le sol est l’endroit où les prédateurs se cachent). Il est donc préférable d’attacher les bols de nourriture sur les côtés de la cage plutôt que de les placer sur le sol.

Les perroquets gris africains comme animaux de compagnie

Les bols de nourriture ont-ils besoin d’une hotte ?

De nombreux bols alimentaires sont fabriqués avec des capuchons pour minimiser le désordre et le gaspillage, mais le problème est que certains oiseaux ont peur de mettre leur tête dans un plat alimentaire à capuchon. Du point de vue d’une petite créature toujours à l’affût des dangers, ce type de bol ne semble pas sûr.

Bol ou bouteille d’eau ?

Pour l’eau, il y a deux choix : un bol ouvert ou une bouteille d’eau. Un bol d’eau ouvert peut recueillir de la nourriture, de la poussière ou des débris, tandis qu’une bouteille d’eau risque de se boucher. La meilleure idée est d’avoir les deux à portée de main à tout moment. Lorsque vous achetez une bouteille d’eau, assurez-vous d’en avoir une qui se fixe solidement au côté de la cage. Les gourdes qui sont censées être fixées à la cage par une boucle de fil de fer ont tendance à glisser.

Un bloc d’os de seiche et de minéraux

Un os de seiche et un bloc de minéraux fournissent à votre oiseau les nutriments dont il a besoin et lui permettent d’exercer son instinct de mastication. Le bec d’un oiseau est toujours en croissance et un orifice de mastication l’aide à l’épuiser. Ces articles sont assez peu coûteux, et le fait d’avoir ces deux éléments est bénéfique pour votre oiseau.

Jouets pour les oiseaux

Pour choisir de superbes jouets, pensez à ce que les oiseaux aiment faire dans la nature. Les perroquets ont un fort instinct de mastication, en particulier les femelles, qui ont besoin de mordiller le bois pendant la nidification. Les jouets qui donnent l’occasion de bien mâcher et de déchiqueter sont toujours populaires. Les oiseaux aiment également lisser leurs plumes et celles des autres. Les jouets qui ont beaucoup de brins libres font appel à l’instinct de lissage.

Un jouet que les oiseaux aiment toujours est une cloche. Le son que fait la cloche et la possibilité de saisir le battant sont infiniment séduisants. Beaucoup d’oiseaux aiment aussi porter une cloche comme chapeau. Le rapport avec la vie dans la nature n’est pas clair.