Chauffage pour aquarium

Le choix d’un chauffage d’aquarium peut sembler anodin, mais si vous choisissez la mauvaise taille ou la mauvaise marque, vous risquez de vous retrouver avec des problèmes dans votre aquarium. Choisissez-en un qui est difficile à utiliser et vous vous retrouverez frustré et ennuyé.

Dans cet article, je vais vous dire ce que je recherche dans un chauffage d’aquarium et comment faire le meilleur choix possible pour votre aquarium. C’est une erreur de prendre un chauffage bon marché et de s’attendre à ce qu’il fasse l’affaire.

Je ne peux même pas imaginer le nombre de chauffages d’aquarium différents que j’ai utilisés au fil des ans. Certains étaient bons, d’autres vraiment, vraiment mauvais. Peut-être pouvez-vous apprendre de mes erreurs !

Avec un bon filtre, le chauffage est l’une des rares pièces d’équipement dont vos poissons ont besoin pour rester en bonne santé. Prendre un moment pour prendre une décision intelligente ici peut s’avérer payant sur le long terme, et un peu de recherche et de lecture peuvent potentiellement vous éviter de gros maux de tête.

Ce que je recherche dans un appareil de chauffage

Alors, qu’est-ce qui distingue un bon chauffage d’aquarium d’un mauvais ? Lorsque j’envisage un chauffage pour mes aquariums, je tiens compte de quelques facteurs :

  • Il doit être réglable. Cela peut sembler être une évidence, mais il existe sur le marché des appareils de chauffage qui sont préréglés pour une certaine température. Vous ne pouvez pas les régler. J’évite ces appareils, car si vous devez augmenter ou diminuer la température de votre réservoir, vous ne pouvez rien y faire. Je préfère un chauffage avec un thermostat que je peux contrôler.
  • Le bouton de commande doit être facilement accessible lorsque le chauffe-eau est dans le réservoir. Certains de ces appareils semblent avoir été fabriqués par des personnes qui n’ont jamais possédé d’aquarium de leur vie. Les meilleurs appareils auront un beau et gros bouton de commande facile à saisir et à tourner lorsque l’appareil est dans l’eau.
  • Je veux voir un système de numérotation, soit sur le bouton de commande lui-même, soit sur un autre affichage. C’est bien s’il indique la température à laquelle le chauffe-eau pense être réglé, mais tous les chiffres de référence sont bons. N’oubliez pas que ce n’est pas parce que votre chauffe-eau pense être réglé à une certaine température que l’eau du réservoir sera nécessairement à cette température. Vous avez toujours besoin d’un thermomètre séparé pour pouvoir faire des ajustements.
  • Idéalement, j’aimerais avoir un affichage que je peux facilement surveiller depuis l’avant du réservoir. Un affichage monté sur le dessus n’est pas rédhibitoire, mais il est beaucoup plus agréable de pouvoir le voir d’un coup d’œil.
  • Caractéristiques de sécurité : Il doit être entièrement submersible. C’est assez courant, mais faites-y attention quand même. Une autre caractéristique utile est un arrêt automatique au cas où le niveau d’eau baisserait soudainement. Les termes « incassable » et « antichoc » sont d’autres mots que vous devez rechercher lorsque vous choisissez votre appareil. Lisez les spécifications de tous les chauffages que vous envisagez et recherchez les caractéristiques suivantes.
Élimination des cyanobactéries de l'aquarium

Mes meilleurs choix

J’ai compilé mes trois meilleurs choix d’appareils de chauffage pour aquarium en me basant sur mes propres expériences et recherches. Ils existent en différentes tailles et puissances, depuis les chauffages adaptés aux petits réservoirs de 5 litres jusqu’aux chauffages pour aquariums de 55 litres. Il existe même des appareils de chauffage adaptés aux aquariums de 75 litres et plus.

Lisez toujours attentivement les critiques lorsque vous choisissez votre appareil de chauffage. Recherchez les cas où des défauts du chauffage ont causé des problèmes majeurs aux aquariophiles. Je ne parle pas des personnes qui se plaignent que le chauffage était décalé de 5 degrés. Je veux parler des cas où le chauffage s’est fissuré, a explosé ou a chauffé l’eau de façon incontrôlable.

En fait, il y a quelques marques avec lesquelles j’ai eu de bonnes expériences, mais que je ne me sentais pas à l’aise de recommander sur la base des histoires des autres. J’ai essayé de garder les options abordables tout en respectant les critères que j’ai décrits ci-dessus, mais n’oubliez pas que la qualité est importante pour un élément clé comme le chauffage de votre aquarium.

Voici trois chauffages que je vous recommande de vérifier :

1. Cobalt Aquatics Neo-Therm

Cobalt Aquatics est une marque aux idées novatrices, et j’aime particulièrement son chauffage Neo-Therm. Voici un chauffage fantastique qui répond à tous mes critères et même plus.

Tout d’abord, il est à l’épreuve des chocs, donc pas de crainte de verre fêlé ou de catastrophes similaires, et il est doté d’un circuit de protection thermique.

Les meilleurs poissons d'eau douce de niveau intermédiaire

L’installation est très simple : Installez le Neo-Therm et il détectera la température de l’eau de votre réservoir. Ensuite, utilisez le système « One Touch » pour régler la température souhaitée. Selon Cobalt, le Neo-Therm maintiendra la température de votre eau à un demi-degré près. Impressionnant !

L’affichage est facile à voir de l’extérieur du réservoir, ce que j’apprécie vraiment, et il ne peut pas être beaucoup plus facile à régler que le système « One Touch ». Même si le thermostat semble très précis sur le Neo-Therm, j’utiliserais toujours un thermomètre séparé pour mesurer la température de l’eau.

2. Chauffe-eau pour aquarium Eheim Jager

Eheim est une marque allemande qui a une bonne réputation dans le secteur de l’aquariophilie. J’apprécie le fait que ce chauffage soit entièrement submersible et qu’il dispose d’un système d’arrêt automatique en cas de baisse du niveau d’eau. Très bien !

Mieux encore, grâce au cadran TruTemp, vous pouvez le calibrer pour obtenir des réglages de température plus précis, de sorte qu’il est aussi précis que possible. Je suggère toujours d’utiliser un thermomètre séparé pour suivre la température de votre réservoir, mais ce chauffe-eau est assez bon lorsqu’il s’agit de maintenir la bonne température.

Le chauffage Eheim Jager est également fabriqué en verre incassable et résistant aux chocs. Il existe de véritables histoires d’horreur sur ce qui peut arriver avec un chauffage de mauvaise qualité lorsqu’il se fissure. En choisissant un chauffage de bonne qualité comme celui-ci, vous aurez l’esprit tranquille.

Notez que la température est indiquée en degrés Celsius, ce qui signifie que les Américains devront faire quelques calculs. Mais cela fournit tout de même des chiffres de référence pour l’ajustement. Vous devriez de toute façon surveiller la température de votre eau séparément !

3. Réchauffeurs Aqueon Pro

Les chauffages d’aquarium Aqueon Pro sont dotés d’un gros bouton facile à régler sur le dessus et d’un indicateur de température clair. J’ai eu d’assez bonnes expériences avec les produits Aqueon. Je les ai trouvés précis et durables et je les ai utilisés dans des aquariums d’eau douce ainsi que dans des installations d’eau saumâtre.

Ils sont fabriqués dans un matériau incassable et sont entièrement submersibles, ce qui constitue deux points importants à mes yeux.

L’Aqueon Pro dispose également d’un indicateur lumineux rouge/vert qui vous permet de savoir si votre aquarium est à la bonne température. C’est l’une de mes caractéristiques préférées de ce chauffage, car de nombreux chauffages ont simplement une lumière rouge qui vous permet de savoir si la chose fonctionne ou non.

Les poissons Betta se sentent-ils seuls et s'ennuient-ils ?

Vous savez ce que je vais dire ensuite : Utilisez quand même un thermomètre séparé !

Quelle taille de chauffage d’aquarium est la meilleure ?

Il existe plusieurs « règles empiriques » pour choisir la taille correcte d’un appareil de chauffage.

Au fil des ans, j’ai remarqué une chose sur l’aquariophilie, plus que sur n’importe quel autre de mes passe-temps : Les règles empiriques peuvent vous causer beaucoup d’ennuis !

Le principal problème ici est de choisir un chauffage trop puissant pour la taille de votre aquarium. Il vaut donc mieux sous-estimer que surestimer.

Au lieu d’essayer de deviner, vérifiez les recommandations du fabricant du chauffe-eau en question. Ils devraient être en mesure de vous dire exactement quel chauffage est adapté à votre réservoir.

N’oubliez pas que la taille du réservoir n’est pas le seul critère à prendre en compte pour choisir le bon wattage du réchauffeur. La température de l’air ambiant joue un rôle dans la puissance du chauffage, tout comme le débit de votre filtre et même la puissance de votre éclairage.

Après avoir installé votre chauffage, surveillez votre aquarium pour vous assurer que la température reste dans la bonne fourchette. Pour les poissons tropicaux, vous devez viser une température de 75-80 degrés (je vise 78 degrés, pour être exact). Une fois que vous savez comment le chauffage fonctionne dans votre environnement spécifique, vous pouvez faire des ajustements si nécessaire.

C’est vrai pour la température comme pour de nombreux autres aspects de l’entretien de l’aquarium : En surveillant de près votre aquarium, vous pouvez souvent arrêter les problèmes avant qu’ils ne deviennent incontrôlables et éviter de perdre vos poissons.

Plus de conseils

Un mauvais chauffage peut littéralement détruire votre aquarium du jour au lendemain. Vous pourriez faire cuire vos poissons, les électrocuter ou, si le chauffage se fissure et que l’eau s’infiltre, il pourrait exploser. De tels événements sont rares de nos jours, mais le choix d’un chauffage de qualité fait une grande différence et offre une certaine tranquillité d’esprit.

Gardez toujours un œil sur tout nouveau réchauffeur que vous installez dans votre réservoir. Surveillez indépendamment la température de l’eau et assurez-vous que tout va bien. Même un bon chauffage d’aquarium peut présenter un défaut rare.

Bonne chance dans le choix de votre nouveau chauffage, et pour garder vos poissons heureux et en bonne santé.

La taille du réservoir est importante !