Commencez par une enceinte sûre et un équipement simple

J’aime bien commencer avec un cheval de 2 ans ! J’utilise un stylo rond, de 50 pieds de diamètre, sans protubérance ni moyen de rattraper le cheval. D’abord, j’utilise un licol avec une laisse de 25′ attachée au licol, et j’utilise une corde de 7/8″ de diamètre avec un moraillon tressé à une extrémité.

Le licol est placé sur le cheval, et la ligne de tête est posée au sol sur le côté gauche du cheval. Reculez d’environ 3′ et appelez le nom du cheval. Si le cheval ne répond pas, mouillez la corde (utilisez une corde en coton) et laissez le cheval seul pendant environ 2 heures. Revenez et appelez à nouveau le nom du cheval. Si le cheval ne répond pas, mouillez à nouveau la corde et laissez le cheval tranquille pendant encore 2 heures !

Observez et familiarisez-vous avec le cheval

Allez dans une zone où le cheval ne peut pas vous voir mais où vous pouvez regarder le cheval. Essayez de vous approcher du cheval au moins trois fois dans la journée. Nourrissez le cheval et faites-lui prendre conscience que l’abreuvoir se trouve toujours au même endroit. Faites de même avec l’abreuvoir. Pendant l’entraînement, je ne donne généralement que du foin et de l’eau au début !

Pour améliorer encore les choses, c’est vous qui devez nourrir le cheval et prendre soin de lui. À la fin de la journée, brossez-le et nettoyez-lui les pieds avant de le mettre dans le box. De plus, parlez-lui continuellement chaque fois que vous le voyez, comme vous le feriez avec une personne.

Coliques et ulcères d'estomac chez les chevaux

Après environ 7 jours et parfois moins, lorsque vous appelez le nom du cheval, il viendra à vous. À ce stade, vous pouvez retirer la longue laisse et passer à une laisse plus courte pour le dressage. La longe de 25 pieds ne sera plus utilisée que pour l’entraînement à la longe.

Commencer les leçons de respiration

Pour fendre le cheval, placez-le dans l’enclos rond dans le sens du mouvement avec la ligne de plomb de 25′ au licol. J’utilise un bâton blanc d’environ 1,80 m de long. J’aime le blanc parce que c’est la couleur qu’ils voient le mieux.

Pour attirer son attention, je soulève le personnel et je fais un mouvement circulaire serré tout en tenant la ligne de tête de l’autre main. Le cheval commence alors à bouger. Maintenez-le en mouvement jusqu’à ce qu’il ait fait au moins 5 voyages autour de l’enclos circulaire. Ensuite, placez-le dans la direction opposée et faites-le bouger autour de l’enclos rond pendant 5 voyages dans la direction opposée.

Surveillez les hanches du cheval à tout moment pour tout type de mouvement de haut en bas (bucking).

Présenter la selle

Une fois cela accompli, nous passons à la selle ! Tout d’abord, prenez la selle et placez-la sur le sol au centre du stylo rond et permettez-lui de « vérifier ». Bien sûr, vous l’aurez alors sous le licol !

Qu’il le sente et le regarde bien. Ensuite, prenez le tapis de selle et le côté gauche du cheval et faites-le monter sur son dos très doucement ! N’oubliez pas de le féliciter et de le frotter tout en plaçant le tapis de selle.

Ensuite, prenez la selle et posez-la sur son dos de la même manière. Maintenant, attachez facilement la selle de manière à ce qu’elle reste en place.

Comment notre énergie affecte nos chevaux

Fente avec la selle

Une fois que cela a été fait, prenez la ligne de tête de 25 pieds et faites-le se déplacer autour de l’enclos rond, en surveillant de très près les hanches pour tout mouvement de haut en bas pendant qu’il est au trot (c’est là que le tronçonnage peut facilement se produire). S’il n’y a pas de mouvement de ce type, alors c’est bon !

Arrêtez-le, changez de direction et déplacez-le à nouveau comme précédemment (rappelez-vous 5 fois autour de l’enclos rond !) Lorsque cela devient facilement réalisable (après environ 7 jours), approchez alors le cheval du côté gauche (le côté sur) et essayez de mettre votre botte gauche dans l’étrier. Assurez-vous qu’un assistant tient le cheval pour cela. Ne le laissez pas en liberté et ne l’attachez pas. Vous avez besoin de quelqu’un sur le terrain pour vous aider.

Montez !

Si le cheval résiste, retournez à la longe. Si vous parvenez à mettre votre pied dans l’étrier, ajoutez ensuite une pression avec votre pied jusqu’à ce que vous quittiez le sol. Testez le cheval pour voir s’il y a une réaction. Si ce n’est pas le cas, continuez à vous relever. Une fois que vous êtes suffisamment haut, amenez simplement et avec précaution votre jambe droite au-dessus de la selle et descendez doucement. Trouvez le bon étrier avec votre pied et placez votre pied dedans. Détendez-vous et prenez une bonne place sur la selle.

Pour le prochain mouvement, continuez à utiliser une autre personne pour le travail de terrain ! En vous asseyant sur la selle, demandez à la personne de se déplacer vers l’avant tout en tenant la ligne de tête et en faisant faire les premiers pas au cheval pendant que vous êtes sur son dos. Cela devrait prendre environ 7 à 11 jours pour être accompli correctement.

Conseils aux jeunes cavaliers qui veulent faire carrière dans le monde du cheval

Introduire les commandes vocales et la retenue

Ensuite, nous commencerons à monter à cheval sans l’aide d’une autre personne ! Emmenez le cheval au centre de l’enclos rond, amenez-le à l’arrêt, félicitez-le et frottez-le sur la zone des épaules. Prenez les rênes d’une main et placez votre pied dans l’étrier, montez sur le cheval et tenez les rênes bien à l’écart du cheval – vous voulez qu’il se déplace plutôt lentement !

Dites « Tournez à droite » et tirez légèrement sur la rêne droite et relâchez la gauche. Quand il fait cela, félicitez-le immédiatement. Lorsqu’il l’a fait, dites « Tournez à gauche ! » et appuyez sur la rêne gauche et relâchez la rêne droite. Lorsqu’il a fait cela, félicitez-le et continuez.

Ces commandes de reining et de voix devraient être renforcées au moins un jour sur deux. Il vous faudra environ 40 bonnes selles (c’est-à-dire que vous ne devez pas avoir de problèmes avec le cheval), puis vous pourrez déclarer que le cheval est « en panne verte ».

Soyez patients !

Tous les chevaux sont différents. Certains ne prennent que quelques heures, d’autres plus de deux mois. Tout dépend du cheval et de ce que l’homme a pu faire dans le passé pour intervenir dans leur vie. En fait, les chevaux aiment apprendre et sont prêts à performer, ils ont juste besoin d’être dirigés dans la bonne direction ! Eh bien, voilà, j’espère que cela vous aidera. Je ne pense pas avoir oublié quoi que ce soit ! Mais c’est comme ça que je l’ai fait pendant de nombreuses années, et j’ai très peu touché le sol ! Faites attention, et ayez toujours une personne qui surveille pour des raisons de sécurité et pour aider si nécessaire !